Nord-Kivu : appel à la protection de l’environnement

Goma, 29 mars 2024 (ACP).- Un appel à la prise de conscience de la population de Goma au Nord-Kivu, dans l’est de la République démocratique du Congo a été lancé vendredi par les défenseurs de droit foncier et de l’environnement, lors d’un entretien avec l’ACP.

« Nous devons prendre conscience et réadapter notre gestion foncière et environnemental pour préserver les générations futures des calamités qui nous guettent », a déclaré Olivier Ndoole, secrétaire exécutif de l’alerte congolaise pour l’environnement et les droits de l’homme.

Et d’ajouter : « les fortes températures observées à Goma est un danger qui nous guette. Nous devons changer les habitudes qui nous ont amené à ce stade et nous devons gérer d’une manière responsable nos cités et nos terres pour espérer à une réadaptation des urgences climatiques».

« La terre qui constitue notre support, notre habitat et où nous menons toutes nos activités mérite d’être gérée d’une manière responsable pour ne pas être surpris par des calamités à cause de notre mauvaise gestion », a-t-il précisé.

La population de Goma doit préconiser à garder les espaces verts, à planter chacun 1 à 2 arbres dans sa parcelle, a recommandé M. Ndoole

« L’humanité n’a pas été juste vis à vis de la terre, nous ne devons pas engager une guerre contre notre nature qui nous procure tout », a martelé l’expert de l’environnement.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet