Augmentation de 0,15 %  du prix du cobalt sur les marchés internationaux

Kinshasa, 31 mars 2024 (ACP).- Le prix de la tonne du cobalt, produit d’exportation de la République démocratique du Congo (RDC) va augmenter de 0,15% sur les marchés internationaux, la semaine du 01er  au 06 avril par rapport à celle du 25 au 30 mars 2024, a-t-on appris, samedi d’un communiqué.

«Le prix du cobalt connaitra une hausse sur les marchés internationaux, au cours de la période du 01er  au 06 avril 2024, en se négociant à 28.080,00 dollars américains contre 28.038,00 dollars américains la semaine précédente, soit une augmentation de 0,15 % la tonne», a-t-on lu dans le communiqué de la Commission nationale des mercuriales du ministère du Commerce extérieur.

Selon la source, l’once d’or connaitra aussi une augmentation de prix sur les marchés internationaux en se négociant à 70,45 dollars américains contre 69,91 la semaine précédente, soit une augmentation de 0,77% le gramme.

La source note, par ailleurs, que les autres produits connaitront une baisse de prix sur les marchés internationaux, à savoir le cuivre, le zinc et l’étain. Ils vont se négocier respectivement à 8.763,30 USD contre 8.866,65; 2.434,95 USD contre 2.497,00 et 27.437,00 dollars américains contre et 28.240,00  USD la semaine précédente, soit une baisse respective de -1,17% la tonne, -2,48% la tonne et -2,84% la tonne.

La mercuriale du ministère du Commerce extérieur a relevé, par ailleurs, que deux produits miniers à savoir l’argent et le tantale resteront stables sur les marchés internationaux pendant la période sous-examen.

Le café robusta et le cacao en hausse respective de 3,35% et 23,09%

Le café robusta et le cacao connaitront une augmentation de 3,35% et 23,09% le kilogramme, en se négociant respectivement à 3,39 et 5,81 dollars américains contre 3,28 et 4,72 dollars américains la semaine précédente.

Le café arabica, lui, connaitra une baisse sur les marchés internationaux en se négociant à 2,70 USD contre 3,07 USD, soit une réduction de 12,05% alors que six autres produits agricoles et menus forestiers resteront stables au cours de la période sous-examen.

Il s’agit du caoutchouc, la papaïne, les écorces de quinquina, la poudre de totaquina, le sel de quinine et le rauwolfia. La hausse, la baisse et la stabilité des produits miniers marchands, agricoles et menus forestiers a précisé la source,

sont consécutives à l’offre et à la demande sur les marchés internationaux et de la chaîne d’approvisionnement. ACP/KHM/CL

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet