Commerce extérieure : le volume des échanges régresse de 29,94%

Kinshasa, 20 mars 2024 (ACP).- le volume des échanges entre la république démocratique du Congo et le reste du monde a régressé de 29,94% en janvier 2024, par rapport à la période correspondante de 2023, a-t-on lu dans un communiqué. « En janvier 2024, le volume des échanges entre la RDC et le reste du monde a régressé de 29,94 % par rapport à la période correspondante de 2023 », a-t-on lu dans la note de conjoncture économique de la banque centrale du Congo.

La balance commerciale, d’après le document de la BCC, a affiché un excédent de 1.544,31 millions de dollar américains contre un déficit de 230,40 millions observé en janvier 2023 et il représente  2,17 % contre 0,35 % une année plus tôt, rapproché au produit intérieur brut.Hausse du baril de pétrole de 2,08% sur le marché internationalPar ailleurs, la note relève qu’au  14 mars 2024, le prix du baril s’est fixé à 85,27 USD sur le marché international, enregistrant une hausse hebdomadaire de 2,08 %, poussée par les frappes sur des raffineries russes.

D’après la source, les premières données hebdomadaires sur les stocks américains de brut, faisant état d’une baisse des réserves, sont également à la base de cette hausse au même titre que l’évolution fait suite à la révision par l’Agence internationale de l’énergie (AIE) de la demande mondiale de pétrole au premier trimestre. Par rapport à fin décembre 2023, la BCC dans sa note fait savoir que le prix du pétrole a connu une hausse de 9,50 %.

En rythme annuel, il s’est accru de 1,34 %.S’agissant du riz et du mais, leurs prix ont enregistré des baisses respectives de 0,07% et 0,63% se négociant à 394,33 USD et 159,97 USD. Par rapport à mars 2023, la note soutien que le cours du mais affiche un accroissement de 2,13 % alors que celui du riz indique une baisse annuelle 34,61 %.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet