Haut-Katanga : les opérateurs miniers en formation sur l’impact de l’exploitation minière sur la vie humaine

Lubumbashi, 25 février 2022 (ACP),-Les opérateurs miniers des provinces du Haut- Katanga et du Lualaba, participent depuis lundi 21 février dernier, au Congo rift hôtel à Lubumbashi chef-lieu de la province du Haut-Katanga, à un atelier de formation sur l’impact de l’exploitation minière sur la vie humaine.

Cet atelier est organisé par  la Bfk international, en collaboration avec le Groupe de Travail climat redd rénové (Gtcrr) sous le thème : « Les  enjeux socio-environnementaux de l’exploitation minière en République démocratique du Congo : vulgarisation des normes du code et règlements miniers ».

La directrice générale de Bfk international/Canada, Benita  Ba a, à la cérémonie d’ouverture des travaux,   indiqué que l’organisation de cette session de formation sur l’exploitation minière et son impact sur l’environnement physique et humain dans un pays aussi stratégique    qu’est la Rdc, vise à amener les opérateurs miniers  des deux provinces à identifier, réduire ou  bannir les impacts de l’activité minière sur l’environnement et la vie humaine.

« L’objectif de cet atelier en Rdc citée comme pays solution par la communauté internationale, pour la lutte contre le réchauffement climatique lors de la dernière conférence sur le réchauffement climatique de Glasgow en Ecosse, est d’amener les entreprises minières à dialoguer, échanger des vues et mutualiser leurs expériences par rapport à l’expertise de Bfk international démontrée depuis 12 ans au Chili, en Amérique du Sud et au Canada », a affirmé Mme Benita Ba.

Parmi les participants à l’atelier, le chef de secteur de Lufupa, territoire de Mutshatsha dans la province du Lualaba, Roger Kasanza, qui parlait au nom des populations qui vivent aux cotés des sites où se déroulent les activités minières, a, non seulement salué la qualité des enseignements reçus,  il affirmé que désormais il est prêt à travailler pour la paix, le développement durable et le bien-être des des populations.

Pour sa part, le président du conseil d’administration du groupe de travail climat Redd Rénové (Gtcrr), Omer Kabasele, il a remercié la chambre des mines de la fédération des entreprises du Congo/Haut-Katanga  pour sa participation active aux travaux. ACP/Kayu/RNL/SGB/TKM/MMC

Fil d'actualités

Sur le même sujet