Infrastructures aériennes: une firme française invitée pour  moderniser l’aérogare modulaire (Directeur général)

Kinshasa, 22 mars 2024(ACP)- Les  techniciens d’une firme française ont effectué une visite de travail  jeudi à l’aérogare  de l’aéroport international de N’djili, à Kinshasa en République démocratique du Congo pour l’établissement de son état des lieux et  le rétablissement de tous les équipements  pour sa modernisation.  »  Tout ce que nous pouvons dire à notre population est de prendre son mal en patience, parce que nous avons invité Alpha Airport, la firme française qui avait construit l’aérogare modulaire de N’djili pour faire un état des lieux, travailler et remettre en état tous les équipements et moderniser », a déclaré Léonard Ngoma, Directeur général  de la Régie des voies aériennes qui conduisait l’équipe des techniciens de la société Alpha airport, précisant  que ces travaux vont se réaliser sur fonds propres de l’entreprise,  à travers la redevance Go Pass et vont se poursuivre même au niveau de la partie réservée aux vols domestiques ( national) , en réhabilitant les équipements et la climatisation. D’après les données recueillies, l’exploitation de l’aérogare de Ndjili a dépassé le délai, mais le Directeur général a relevé que cette situation peut s’améliorer grâce à la maintenance pour une   durée de 5 ans. « Certes, il n’est pas exclu qu’on aille au-delà de 5 ans. Il suffit d’entretenir, de maintenir et nous pouvons aller jusqu’au-delà de 10 ans », a soutenu M. Ngoma. « En juin prochain, nous serons à la 9eme année. Il suffit que l’on fasse de l’entretien dès maintenant » a-t-il ajouté,  avant de rassurer les Congolais sur les travaux d’urgence en cours à l’aéroport international de N’djili, en vue d’améliorer leurs conditions de voyage, d’abord en interne puis avec l’apport des partenaires. De son côté, le DG de Alpha Airport, Daniel Rave a affirmé que la visite dans l’aérogare avait pour but d’améliorer la qualité des services fournis aux usagers ainsi que les conditions de sécurité dans l’aéroport international de N’djili, particulièrement au niveau des vols internationaux.  » Alpha Airport est la société qui avait construit le bâtiment entre 2013 et 2015. On connaît parfaitement les équipements de l’époque. Ce bâtiment a maintenant 8 à 9 ans d’utilisation, effectivement il commence à vieillir », a-t-il indiqué, avant d’évoquer l’arrêt des activités en 2020, en raison du COVID 19. L’exploitation du trafic étant redevenue comme en 2016, il y a effectivement besoin de moderniser et de remettre en état l’infrastructure », a souligné M. Ngoma. C’est cela l’objet de notre visite et nous allons redémarrer très rapidement les travaux significativement pour permettre aux voyageurs de se sentir à l’aise, a-t-il précisé. Selon ce dernier, des études sont encore à finaliser, du matériel et des pièces de rechange à fournir pour aller plus vite dans l’exécution des travaux. Construit entre 2013 et 2015 et prévue pour une exploitation de 5 ans, l’aérogare modulaire de N’djili a actuellement une durée de vie de 9 ans, dépassant ainsi la durée d’exploitation requise qui nécessite une modernisation.  Elle accueille actuellement les voyageurs aux départs et aux arrivées des vols internationaux. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet