La province du Kongo Central regorge 170 sites touristiques

Matadi, 27 février 2024 (ACP).- La province du Kongo Central regorge cent septante(170) sites touristiques, selon les statistiques de la division provinciale de tourisme, parvenues mardi à l’ACP.

Ces sites sont répartis par entités et catégories dont nous avons, qui sont : des sites naturels, artificiels, historiques, industriels, culturels et d’attractions spéciales. Plusieurs de ces sites sont accessibles à véhicules, à motos, à vélo, à bateaux et à pieds.

Il y a lieu d’énumérer le tableau, des sites tels que, le Pic Gambien, le chaudron d’enfer, le Belvédère de Matadi, le cimetière de Tunduwa en amont du pont OEBK,  le port international de Matadi, le pont Maréchal Mobutu, la plage de Kitona, le parc marin des Mangroves, la chaîne des esclaves et marmine ancestrale et ancien marché des esclaves.

À cela, s’ajoutent le Baobab de Stanley, les 2 premières voitures au Congo, la Résidence du Congo Belge(1885), la première Cathédrale de l’Eglise catholique du Congo (1874), le camp militaire de la force publique (1886), le port international de Boma, les grottes de Mbanza-Ngungu et de Maduda, le barrage de Kinkonzi, le jardin botanique de Kisantu et autres.

Les uns sont à aménager, à protéger, à entretenir de fonds en comble pour attirer les touristes et générer de l’argent pour le trésor public.

La division provinciale du tourisme est appelée à avoir un esprit de créativité, pour générer des recettes en faveur de tous ces sites qui se trouvent dans tous les territoires du Kongo Central, en vue de donner du travail à la communauté résidant dans les environs de ces sites touristiques. ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet