Mbuji-Mayi : suspension des taxes prélevées sur les denrées alimentaires de première nécessité

Kinshasa, 14 décembre 2023 (ACP).- Toutes les taxes jusque-là prélevées sur les denrées alimentaires de première nécessité  ont été suspendues sur l’ensemble de la ville de Mbuji-Mayi, au Kasaï Oriental, dans le centre de la République démocratique du Congo, selon un communiqué.

« Aucune taxe ne peut être perçue sur les produits des denrées alimentaires de première nécessité notamment maïs, manioc, braises, huile de palme et tant d’autres sur instruction du président de la République Félix Antoine Tshisekedi», a déclaré M. Jean Marie LUtumba, maire de Mbuji-Mayi, .

Selon la source, cette mesure conservatoire qui exonère les véhicules, les motos et les vélos qui transportent ces produits, doit être de stricte application au niveau de toutes les entrées de la ville.

Le maire de la ville de Mbuji-Mayi qui a adressé ce communiqué à l’attention de toute la population de sa juridiction, a invité les services à savoir l’Agence nationale des renseignements, la Direction provinciale des migrations et la Police nationale basés au pont Lubilanji, aux barrières de la Kanshi, de Tshibombo, de la Muya et de Bena Ntumba à l’accompagner  dans l’exécution sans faille de cette mesure.

Le président Félix Tshisekedi a exigé mercredi, le non-paiement du péage pour tout convoi des maïs, afin d’alléger le panier de la ménagère, lors de sa visite d’inspection au marché de Dibindi, à Mbuji-Mayi.

L’annonce de cette mesure a été faite après la visite du président candidat Félix Antoine Tshisekedi au marché central de Bakwadianga en réponse aux sollicitations de la population lors son meeting de campagne à la présidentielle du 20 décembre 2023. ACP/C.L

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet