RDC : le financement de petites et moyennes entreprises, un défi à relever

Kinshasa 12 février 2024 (ACP).- Le financement des Petites et moyennes entreprises (PME) a été considéré comme un défi à relever pour permettre aux jeunes entrepreneurs de se développer lors d’un entretien lundi à Kinshasa, en République démocratique du Congo.

« Le financement des PME continue à constituer un défi à relever dans notre pays pour le développement des jeunes entrepreneurs», a déclaré  M. Nera Chanera, secrétaire général adjoint du Mouvement des jeunes pour l’entrepreneuriat stratégique(MOJES).

Selon lui, la RDC est constituée de 70% des jeunes, et cette jeunesse est généralement soumise au dicta politique, au chômage et à la manipulation politicienne. C’est dans ce cadre que cette structure s’est fixé un objectif de promouvoir l’entrepreneuriat des jeunes.

Pour cette  année 2024,  MOJES se veut être l’un des vecteurs principaux qui permet à ce que, dans les 70% des jeunes, l’on puisse compter 40 à 50 % des jeunes qui sont entrepreneurs et qui deviennent autonomes.

« L’entrepreneuriat est un long parcours, un parcours des vertébrés. Lorsque vous n’êtes pas préparés, c’est quelque chose à éviter (…) Mais cependant, l’entrepreneuriat est disponible pour tout le monde (…) », a indiqué M. Chanera.

Toutefois, il a fait  reconnaître que la problématique du financement des PME demeure un problème majeur pour les jeunes qui veulent se lancer dans cette aventure.

Le MOJEC est un incubateur des jeunes, des Startups ou encore des PME, se proposant comme une solution appropriée au problème de chômage ou de pauvreté. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet