RDC : les recettes publiques évaluées  à 944,2 milliards francs congolais

Kinshasa, 20 mars 2024 (ACP).- Les recettes de la République démocratique du Congo ont été évaluées à 944,2 milliards de Franc Congolais la semaine du 9 au 15 mars 2024, générées notamment par les Régies financières à hauteur de 824,0 milliards de CDF, a-t-on appris mercredi de source bancaire.

« Au 15 mars 2024, le tableau de suivi de la situation financière de l’État, élaboré par la Banque Centrale du Congo, indique que les recettes publiques s’élèvent à 944,2 milliards de CDF. Elles sont composées des recettes provenant notamment des régies financières à hauteur de 824,0 milliards de CDF », a-t-on lu dans la note de conjoncture économique de la banque centrale du Congo. Ces recettes mobilisées, d’après la note, proviennent essentiellement de la Direction générale des impôts (DGI) et la Direction générale des douanes et accises (DGDA), avec des montants respectifs de 439,1 milliards de CDF et 270,4 milliards de CDF. Quant aux recettes mobilisées par la Direction générale des recettes administratives judiciaire domaniale et de participation (DGRAD), la note relève qu’elles ont atteint 114,5 milliards de CDF.

Selon la source , les dépenses exécutées, s’élèvent  à un total de 798,4 milliards de CDF, soit 50,8 % par rapport à la programmation mensuelle. Ces dépenses, a-t-il expliqué, ont principalement été allouées à la rémunération des agents et fonctionnaires de l’État ainsi qu’aux frais de fonctionnement des institutions et ministères.« En cumul annuel, au 15 mars 2024, le tableau de suivi de la situation financière de l’État a révèlé des recettes totalisant 4.811,7 milliards de CDF et des dépenses publiques s’élevant à 4.636,6 milliards de CDF », a indiqué la BCC dans sa note.

58 millions USD retenus au titre d’obligation

Par ailleurs, la note de conjoncture économique a rapporté que les résultats de l’adjudication du 12 mars 2024 ont accusé  les souscriptions reçues et retenues de l’ordre de 58 millions de USD au titre d’Obligations du trésor en dollar américains  au taux de 10 %. Le montant annoncé était de 50,0 millions USD, dégageant ainsi un taux de couverture de 116%.

 <<Concernant les bons du trésor indexé, les banques ont souscrit pour 31,08 milliards de CDF contre un montant annoncé de 50,0 milliards de CDF et au 08 mars 2024, le Trésor a globalement décaissé 339,2 milliards de CDF dont 146,4 milliards des Bons du trésor et 192,8 milliards d’Obligations du Trésor dans le cadre des remboursement publics.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet