Réserve de la faune à Okapi : l’exploitation minière à Bunia

Bunia, 21 février 2024 (ACP).- L’exploitation minière semi- industrielle et artisanale à laquelle se livre certains opérateurs dans la Reserve de la faune à Okapi dans la province de l’Ituri, (Nord-est de la République démocratique du Congo), a été examiné, mercredi, à Bunia au cabinet du gouverneur militaire.

 «Le gouverneur militaire de l’Ituri, le Lt général Johnny Luboya N’kashama a échangé avec la délégation du Consortium des ONGs et services intervenant dans le secteur minier conduite par le Coordonnateur de l’engagement des parties prenantes de l’Industrie minière (WCs-RFO) au sujet de l’exploitation minière semi- industrielle et artisanale », a déclaré M. Rodrigue Kiluka, chef de la délégation.

  M.Kiluka a dit avoir été accompagné par le Comité provincial de suivi des activités minières au travers le comité exécutif du CPS représenté par son secrétaire exécutif, Jonathan Ngona Sesereki.

Selon M. Kiluka, l’autorité provinciale a donné des pistes de solution sur l’exploitation minière artisanale et semi industrielle notamment, le respect de différents lois et règlements régissant le secteur minier et la biodiversité pour une bonne gestion du secteur.

«Nous allons une fois de plus nous mettre tous ensemble, avec le comité provincial de suivi des activités minières afin que nous fassions une feuille de route pour voir comment nous allons nous y prendre et réduire tant soit peu cette menace, cette pression exercée sur la RFO », a préconisé le coordonnateur.

 « L’autorité provinciale et nous-mêmes souhaitons que les titres miniers octroyés dans la RFO soient simplement annulés » a-t-il precisé.

« L’autorité provinciale nous a démontré la procédure à suivre d’autant plus que cette compétence  ne revenait pas au gouverneur de province. Il faut écrire au ministre des Mines tout en réservant copie au gouverneur », a-t-il dit. La délégation du Consortium des ONGs et services intervenant dans le secteur minier était composée notamment de Mme Tatiana Dhedonga, conseillère du gouverneur militaire en charge des Mines, M. Aimé Lobi, conseiller du gouverneur militaire en charge du domaine foncier ; Roger Chuvi Muhito, chef de division intérimaire des Mines.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet