Transport en commun : le gouvernement réceptionne 10 nouveaux bus montés à Kinshasa

Kinshasa, 11 avril 2024 (ACP).- 10 nouveaux bus de la société «Transport au Congo» (Transco), montés à Kinshasa, en République démocratique du Congo, ont été réceptionnés jeudi par le ministre des Transports, voies de communication et désenclavement au cours d’une cérémonie organisée à cet effet.

« Nous avons réceptionné 10 bus, montés à Kinshasa par l’usine Suprême Auto….. Il s’agit d’un nouveau lot après celui de 21 bus livrés le vendredi 17 novembre, lesquels avaient été réceptionnés par le Chef du gouvernement Jean-Michel Sama Lukonde, dont les activités avaient été lancées en juin 2023 par le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, à la 12ème rue Limete quartier industriel », a déclaré Marc Ekila ministre des Transports, voies de communication et désenclavement.

Il a fait savoir que cette acquisition de 10 nouveaux bus porte à 31 déjà livrés sur un total de 230 bus commandés par le gouvernement congolais au profit de Transco.

La société «Suprême auto » avait pris l’engagement avec le gouvernement congolais de livrer 25 bus par mois. Les bus livrés ont la capacité de 49 places assises et sont dotés d’une technologie avancée avec des facilités pour le conducteur qui a la possibilité grâce à des caméras interne et externe de veiller sur la sécurité de l’engin et des passagers, a renchéri le ministre des Transports. 

« Lentement mais sûrement, l’usine qui a recruté en majorité des Congolais s’adaptent tout en formant la main d’œuvre locale », a poursuivi le ministre Ekila. Il a précisé que dans les prochains mois, la production qui n’est pas que des bus Transco va s’accroître grâce à la   formation de la main d’œuvre locale avec le concours des experts venus de l’étranger directement envoyé par la grande maison Mercedes Benz.

C’est des mains du représentant de l’usine Suprême automobile, M. HARIS Jagtani que le Ministre Ekila a reçu symboliquement la clé et il l’a remis au  DG de Transco.

Pour sa part, le DG de Transco a salué la vision du Chef de l’Etat laquelle a permis la signature de ce contrat  avec la dite société pour résoudre progressivement les problèmes dont Transco fait face actuellement. « Vaut mieux ça que rien, il faut commencer quelque part », a-t-il dit, les réseaux  urbains et scolaires de Kinshasa seront les premiers bénéficiaires ensuite viendra le tour de provinces.

ACP/ODM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet