Tshopo : réception des premières stations solaires de pompage et traitement d’eau à Kisangani

Kinshasa, 10 février 2024 (ACP).- Les premières stations solaires de pompage et de traitement d’eau d’une capacité de 2,5 m3/heure, ont été réceptionnées, vendredi, par le ministre du Développement rural, au cours d’une cérémonie à Kisangani, chef-lieu de la province de Tshopo, dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC).

« Cette cérémonie officielle a été consacrée à la remise des premières stations solaires de pompage et  traitement d’eau  d’une capacité de 2,5 m3/heure, construite par le gouvernement à travers mon ministère », a déclaré le ministre François Rubota. Il a demandé, en présence du gouverneur de la Tshopo, aux habitants de Kisangani de faire bon usage de ces ouvrages.
Pour ces derniers, ce geste louable leur apporte une solution efficace face aux difficultés d’accès à l’eau potable auxquelles ils sont confrontés au quotidien.  Le travail  de ces ouvrages, réalisés par la société  « Stever construct » a été palpé du doigt et la qualité appréciée  par le ministre d’État  Rubota. Au total, 20 stations solaires de pompage et de traitement d’eau d’une capacité de 2,5 m3/heure chacune ont été  construites dans les six communes qui composent la ville de Kisangani.

« Devant vous ici, je ne suis qu’un ouvrier qui travaille pour rencontrer la vision du Chef de l’État, le peuple d’abord. Le Président de la République m’a instruit de m’occuper du développement du pays à partir de la base. Comme vous le savez, le processus du développement contient beaucoup d’éléments, parmi lesquels, l’accès à l’eau potable pour la population », a-t-il dit.

« Si le premier quinquennat du Président Félix Tshisekedi était consacré pour nous au lancement des travaux dans les différentes provinces du pays, le second, sera consacré au  niveau du ministère du Développement rural, à l’inauguration et remise à la population, des différents chantiers lancés sur toute l’étendue du territoire national », a-t-il affirmé. Il a annoncé la poursuite de ce programme  dans le Grand Equateur et  l’espace Kasaï.
Au premier jour de son arrivée,  le  ministre d’État avait visité et inauguré la station solaire de pompage et de traitement d’eau  construite au quartier Musisiba, dans la commune de Kabondo. Avant la province de la Tshopo, le ministre d’État François Rubota venait de donner l’eau potable à plus de 20.000 ménages des quartiers Kimpoko 1 et 2, Ngwamanzo, Mayi Pembe et Nganda Yala, dans les communes de N’sele et Maluku, dans l’Est de la ville de Kinshasa. La réalisation de ces ouvrages s’inscrit dans le cadre du  projet d’adduction d’eau potable en milieux urbains et péri-urbains.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet