Kasaï-Central : une structure appuie la lutte contre les unions conjugales des enfants 

Kananga, 5 mars 2024 (ACP).- L’appui d’une structure à 28 organisations féminines a été de mise à Kananga, au Kasaï Central, centre de la République démocratique du Congo (RDC), dans le cadre de la sensibilisation à la lutte contre les unions conjugales des enfants, a appris mardi l’ACP, de sources locales.

« Ces organisations ont été déployées sur le terrain depuis plusieurs semaines pour le besoin de la cause dans le cadre de projet voix et leadership de la femme au Kasaï Central », a déclaré le coordonnateur du réseau des femmes pour la protection des droits de l’enfant et de la femme (REFEDEF),  Félicien Matamashi.

Selon lui : « l’appui et le suivi de REFEDEF a consisté au renforcement des capacités de ces structures en rapport avec chaque thème à développer en vue de conforter la perception et l’appropriation du danger de ce fléau ».

Pour M. Félicien Matamachi, ces thèmes ont gravité, entre autres, autour des mariages des enfants, des violences sexuelles, de harcèlement, de viol, etc…

Le coordonnateur de cette ASBL a encouragé l’engagement de ces organisations faisant partie des structures de défense des droits de la femme.

Le REFEDEF travail en réseautage avec ces structures pour la pérennité des acquis déjà obtenus grâce au financement des Affaires Mondiales Canada à travers son exécution par Centre Carter, a-t-on rappelé. ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet