Kinshasa : le respect de la parité dans le monde du travail exigé

Kinshasa, 08 Février 2024 (ACP).- Le respect de la parité dans le monde du travail a été exigé jeudi à Kinshasa, en République démocratique du Congo, par les femmes d’une organisation des travailleurs, au cours d’une cérémonie. « Nous exigeons la présence de la femme dans tous les domaines du travail. Car la femme, elle-même doit être considérée compétente et courageuse devant toutes les épreuves », a déclaré Jeanne Bunda, vice-présidente du département femmes de l’Organisation des travailleurs unis du Congo (Otuc).  « Malgré la loi sur la parité, les femmes restent minoritaires dans plusieurs institutions  du pays. Et pourtant, les femmes sont majoritaires au sein de la population congolaise, selon plusieurs statistiques. Cependant, leur participation aux postes décisionnels reste faible », a-t-elle fait remarquer. Selon Mme Jeanne, Une femme syndicaliste  doit  être active dans l’exercice de son travail pour prouver ses compétences en vue  de lutter  notamment   contre toutes les inégalités. Notez que  l’Otuc a pour objectif de défendre les droits et les intérêts de ses membres. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet