Kinshasa : une organisation renforce financièrement les activités économiques des veuves de militaires

Kinshasa, 31 Mars 2024(ACP).- Les activités économiques des veuves de militaires du Camp Kokolo à Kinshasa en République démocratique du Congo ont été renforcées financièrement samedi, par une ONG locale, lors d’une journée d’échanges organisée en marge de la célébration de la journée internationale des droits de la femme.

« Nous avons renforcé financièrement les veuves des militaires dans la continuité de la lutte de l’acquisition de plus des droits sociaux pour les femmes », a déclaré Judith Salo, présidente de l’association ‘’Ergo Group force pour la gouvernance démocratique par l’éducation’’.

« Et dans ce cadre-là comme la ministre du Genre nous a rappelé la situation dramatique qui se passe dans l’est du pays, on a pensé aux veuves des militaires. Connaissant leur revenu limité, nous voulions les rencontrer pour voir dans quelle mesure  pallier à ce manque des ressources», a-t-elle ajouté.

Mme Salo a souligné que l’objectif était également d’initier ces veuves de militaires à l’esprit du civisme et de l’entrepreneuriat afin qu’elles influencent positivement leurs enfants et accroissent durablement leur autonomie.

«Si on a discuté avec elles, c’est parce qu’on vise leurs enfants. Les filles dont leurs pères sont militaires, sont parmi les jeunes mères célibataires.  Les garçons  vont dans l’armée mais malheureusement pour la plupart ils sont sous gradés. On a discuté avec ces mamans qui sont veuves, sans maris, c’est la meilleure manière d’accompagner leurs enfants du point de vue études, carrière que leurs fils peuvent avoir plus tard. Qu’ils se retrouvent dans des situations meilleures par rapport dans ce qu’ils sont actuellement», a indiqué la présidente de Ergo group force pour la gouvernance démocratique par l’éducation.

D’après Judith Salo, cette idée de former et de sensibiliser vise la croissance des ressources des activités économiques de ces veuves,  «en recapitalisant leur capital de départ».

«Nous nous sommes convenues avec elles que nous allons nous  rencontrer tous les deux mois pour évaluer et de voir dans quelle mesure donner d’autres orientations pour la croissance de leurs ressources», a-t-elle souligné.

Lors des échanges, Silas Kongolo, expert conseil en investissement, a eu à former  ces veuves de militaires à la tenue d’un cahier comptable, la connaissance de la marge de bénéfice et l’épargne.

Les principes de base du développement communautaire basé sur les atouts expliqués

Par ailleurs, les veuves de militaires ont eu connaissance des principes de base de la méthode Développement communautaire basé sur les atouts (ABCD) afin de les motiver à poursuivre durablement leurs idées entrepreneuriales même avec le peu de moyens pour leur auto prise en charge et subvenir  aux besoins de leur famille.

«Il s’agit notamment de commencer avec ce que vous avez, bâtisser avec ce que vous savez; personne n’a rien; comment savez-vous ce dont vous avez besoin, si vous ne savez pas ce que vous avez?, le feu brule très haut quand chacun y apporte un morceau de bois; les résidents locaux sont des experts et des agents clés du changement et ce sont les petits pas qui amènent à un changement significatif et durable», a fait savoir Mme Nadine Mabeka.

Ergo Group Force estime que la parité ne peut se construire durablement sans espoir d’un avenir meilleur ; sans une éducation adéquate et de qualité pour tous les jeunes, et ceux qui vivent dans des camps sans père en particulier ; ainsi qu’une « conscience civiéco (civisme et écologie)» de son environnement proche, a-t-on appris.

L’association a pour vision d’élever la RDC par une éducation moderne de qualité, un civisme durable et une culture entrepreneuriale en phase avec les enjeux du 21ème siècle.

Ergo Group Force lutte pour inclure durablement ceux-ci à l’économie numérique monde à l’horizon 2050 et de contribuer à cultiver l’habilité entrepreneuriale et l’esprit créatif des jeunes et des femmes pour accroître leur compétence informationnelle, scientifique et numérique. C’est ainsi qu’elle a lancé cette activité de l’Entrepreneuriat des veuves de militaires pour une meilleure inclusion et parité des enfants des militaires. ACP/KHM/CL

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet