Le conseil communal de la jeunesse, interface du gouvernement dans l’encadrement des jeunes

Kinshasa, 17 mars 2024 (ACP)– Le  conseil communal de la jeunesse est une interface du gouvernement central dans l’encadrement et l’éducation des jeunes dans les entités territoriales décentralisées (ETD), a-t-on appris samedi dans un entretien à Bandalungwa, au centre de Kinshasa en République démocratique du Congo.

 « Nous avons effectué quelques missions, l’initiation à la nouvelle citoyenneté et de la cohésion nationale. Donner des avis à l’autorité publique en matière d’encadrement, d’éducation, de  santé et du développement intégral de la jeunesse », a déclaré Amivi Bola, présidente du conseil communal de la jeunesse de Bandalungwa.

Et d’ajouter : « accompagner les organisations des jeunes pour atteindre les objectifs du développement durable. Représenter valablement l’ensemble des jeunes, les associations, mouvements et ONG auprès du ministère de la jeunesse  en vue  d’accompagner le gouvernement sur la mise en œuvre de la politique et des programmes».

Elle a fait savoir que le conseil communal de la jeunesse attend organiser une série de formation en faveur des jeunes à délinquance très violente communément appelés » Kuluna » et des consommateurs des boissons fortement alcoolisées  autrement  » supu na tolo ou zododo » à travers une prise en charge professionnelle.

Mme Amivi Bola a expliqué que son organisation installée dans la commune de Bandalungwa et jouissant de l’appui de l’autorité municipale, Adolphe Ndofula, avait organisé plus de 40 activités notamment celle à caractère culturel, de l’entrepreneuriat des jeunes par les expositions de leurs œuvres ou des produits manufacturés tant dans les domaines alimentaires, pharmaceutiques et esthétiques…ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet