Lualaba : les étudiants d’une université appelés à se retirer au mouvement de revendication

Kolwezi, 14 mai 2024 (ACP).- Les étudiants  de  l’Université de  Kolwezi (UNIKOL) ayant protesté lundi dans la ville de Kolwezi, au Lualaba, dans le sud-est de la République démocratique du Congo, contre l’exigence de payer tous les frais académiques avant la délibération, ont été appelés à se retirer à tout mouvement, a appris mardi l’ACP d’un communiqué. 

« Camarade étudiants, le recteur de l’Université de Kolwezi, Professeur Yvon Mwengwe Muhongo a appris vos revendications et vous  appelle à vous retirer à tout mouvement », a-t-on lu dans ce communiqué signé par le Pr José Ngoy, directeur de cabinet du recteur de l’UNIKOL.

Il a ajouté que l’université de Kolwezi est un établissement public d’enseignement supérieur et universitaire qui est régi par des normes édictées, par les textes légaux et réglementaires.

Selon le même communiqué,  le recteur Yvon Mwengwe  a réaffirmé la détermination de l’UNIKOL à accompagner les     reformes initiées par le gouvernement de la République  démocratique du  Congo à travers le ministère de l’Enseignement supérieur, et concourir à entretenir un climat de paix ainsi que de stabilité dans la province du Lualaba et la ville de Kolwezi. 

A ce sujet, le Pr José Ngoy a demandé aux étudiants de veiller sur la cohérence du système d’informations par rapport aux moyennes affichées et les moyennes proclamées tout en précisant que les délibérations seront faites pour les étudiants en ordre pour ceux ayant payé au moins une tranche des frais d’études.

 « En vue de régulariser tous les dossiers en rapport les  revendications des étudiants, il est à considérer les instructions suivantes : délibérations de tous les étudiants ayant payé au moins une tranche le 15 mai; délibérations de recours le 18 mai; examen de rattrapage le 20 », a-t-il  fait souligner, avant d’ajouter que tout contrevenant sera tenu responsable et subira la rigueur de la loi. ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet