RDC : des actes portant atteintes aux droits de l’enfant condamnés en RDC

Kinshasa, 7 février 2024 (ACP).- Des actes portant atteintes aux droits de l’enfant ont été dénoncés et condamnés dans un communiqué signé mercredi à Kinshasa en République démocratique du Congo (RDC), par le ministère du Genre, famille et enfant, a appris l’ACP de source officielle.

« J’exprime non seulement ma tristesse et mon indignation mais aussi  je dénonce et condamne cet acte barbare et d’une autre époque qui porte atteinte aux droits de l’enfant, garantis par les lois congolais et  des traités ainsi que des conventions internationales que la RDC a ratifié », lit-on dans le communiqué.

Et de poursuivre qu’en ce moment où, le gouvernement central est engagé dans la campagne de lutte contre le mariage précoce, initié par le Présent de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, ce communiqué exige que l’auteur de cet acte soit condamné et puni conformément aux lois du pays. Il met également en garde quiconque s’hasarderait à commettre ou à encourager ce genre d’acte, s’exposera à la rigueur de la loi.

Il sied de rappeler que ce unième communiqué fait suite depuis quelques jours, d’une vidéo virale qui défraye la chronique à travers les réseaux sociaux, mettant en scène la cérémonie de mariage d’un homme âgé en union avec une jeune fille visiblement mineure. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet