Recours aux législatives nationales : des candidates appellent au respect du choix des électeurs

Kinshasa, 11 février 2024 (ACP).- Des candidates députées non élues aux législatives nationales du 20 décembre dernier en République démocratique du Congo, ont appelé au respect du choix des électeurs, lors d’une rencontre d’échange et d’évaluation organisée samedi à Kinshasa.

« Nous sollicitons vraiment une justice honnête au président de la Cour constitutionnelle, celle de respecter la voix de la population sur le choix qu’ils ont porté aux femmes candidates ayant manifesté le courage de postuler aux élections de décembre 2023 », a déclaré Fatima Amisi, coordinatrice nationale du mouvement des femmes de 26 provinces.     

« Nous avons constaté des injustices lors de ces élections et aujourd’hui en essayant de les comparer à celles de 2018, nous soulignons aucun changement en ce qui concerne la représentativité des femmes au parlement. En 2018, nous avons connu 14% et en 2024, nous aurons 13% des femmes pourtant les femmes ont été suffisamment représentées lors des élections », a-t-elle déploré.

« Nous demandons à toutes les femmes battantes de continuer la lutte car, le Congo nous appartient tous. On se sent faibles sur plusieurs plans malgré nos efforts, les hommes continuent de primer sur nous », a souligné Mme Fatima Amisi, avant de solliciter l’implication du Chef de l’Etat sur cette question de la Cour constitutionnelle afin que justice soit faite.

Quelques stratégies et perspectives pour les élections 2028

Donnant quelques stratégies et perspectives pour les élections de 2028, la coordinatrice nationale du mouvement des femmes de 26 provinces a invité ses paires à bien connaître la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et son fonctionnement, ainsi qu’à mieux maitriser la loi électorale.

En outre, elle a invité les électeurs à comprendre le sens des élections, avant d’envisager la réforme de la loi électorale sur la composition du bureau de vote.

Pour rappel, le mouvement des femmes de 26 provinces est une organisation féminine qui a pour mission de veiller sur la représentativité de femmes dans les instances décisionnelles.

ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet