Sud-Kivu : les femmes appelées à s’approprier du programme de la gratuité de la maternité

Bukavu, 3 novembre 2023 (ACP).- Les femmes du Sud-Kivu ont été appelées à s’approprier du programme de la gratuité de la maternité, par la ministre provinciale de la santé, Béatrice Kindja Mwendanga dans un entretien avec la presse locale en son cabinet à Bukavu dans l’Est de la République démocratique du Congo, a appris vendredi l’ACP de source oficielle.

« J’invite les mamans et les femmes enceintes à respecter le programme de consultation prénatale pour faciliter la surveillance des grossesses et d’accoucher dans des hôpitaux et maternités les plus proches qui sont sélectionnés dans le cadre de ce programme.

 Le Chef de l’Etat nous a offert la possibilité d’éviter les accouchements à domicile sous prétexte de manque de moyen financier, une pratique qui mettait en danger la vie de la mère et des nouveaux nés », a déclaré Mme Béatrice Kindja Mwendanga, ministre provinciale de la santé su Sud-Kivu.

« Je lance une demande aux médecins chef des zones de santé concernées par la gratuité des accouchements et ceux des nouveaux nés de zéro à un mois, à communiquer aux populations pour qu’elles bénéficient de cette mesure. L’objectif de la gratuité des accouchements est qu’aucune femme ne perde la vie en donnant la vie », a jouté la ministre provinciale de la santé.

Ce programme s’inscrit dans le cadre de la matérialisation de la couverture santé universelle prônée par le Président de la république et pilotée en province par le gouverneur du Sud-Kivu, Théo Ngwabidje Kasi, précise-t-on.

Rappelons que ce programme a été lancé au Sud-Kivu dans 23 zones de santé sur les 34, par le ministre national de la santé publique, hygiène et prévention Samuel-Roger Kamba Mulamba, le 30 octobre dernier dans la zone de santé de Miti-Murhesa en territoire de Kabare. ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet