Algérie : le président de la République visite le Musée de la civilisation islamique

Kinshasa, 25 février 2024 (ACP/APS).- Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a visité, dimanche après l’inauguration officielle de Djamaâ El Djazaïr, le Musée de la civilisation islamique qu’abrite le 23ème  étage du minaret de cet édifice religieux et civilisationnel.

Le président de la République a visité les différentes galeries de ce Musée, qui retrace les étapes phares de l’histoire islamique de l’Algérie et renferme des ouvrages, des correspondances et des effets personnels d’oulémas et d’illustres personnalités de l’Algérie représentant différentes époques historiques.

Le Musée dispose aussi d’exemplaires du saint Coran transcrits par des oulémas algériens, ainsi que de manuscrits se rapportant aux sciences islamiques.

Le président de la République était accompagné du recteur de Djamaâ El-Djazaïr, Cheikh Mohamed Maâmoun Al Kacimi Al Hoceini, du ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, M. Youcef Belmehdi, et du ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, M. Mohamed Tarek Belaribi.

Arkab remet une lettre du président de la République à son homologue irakien

En outre, le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab a été reçu, dimanche à Baghdad (Irak), en qualité d’envoyé spécial du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, par le président de la République d’Irak, M. Abdelatif Djamel Rashid, à qui il a remis une lettre de Monsieur le Président de la République, indique un communiqué du ministère.

M. Arkab a transmis, à cette occasion, « les salutations fraternelles de Monsieur le président de la République à son frère, le président de la République d’Irak, M. Abdelatif Djamel Rashid », précise le communiqué.

La rencontre a permis, selon la même source, de réaffirmer « l’importance qu’attachent les deux parties au renforcement des relations fraternelles unissant les deux pays et à l’élargissement de leur coopération bilatérale pour englober tous les domaines d’intérêt commun, en adéquation avec les potentialités considérables dont disposent les deux pays, notamment dans le domaine énergétique ».

« Le ministre de l’Energie et des Mines a, en outre, passé en revue les principales mesures prises par l’Algérie et les préparatifs en cours, en prévision de la tenue du 7ème  Sommet des chefs d’Etat et de Gouvernement du Forum des pays exportateurs de gaz (GECF), prévu à Alger du 29 février au 2 mars prochain , insistant sur « l’aspiration du président de la République à la participation qualitative habituelle de la République d’Irak, pays frère, afin que ce sommet soit un rendez-vous pour réaffirmer le renforcement du dialogue et intensifier les concertations entre les pays membres du GECF et une véritable source de propositions, d’expertises et de conseils en matière d’industrie gazière », note le communiqué.

Les deux parties ont, également, relevé « l’importance des consultations entre les deux pays pour coordonner les positions au sein de l’OPEP+ et du GECF ».

Lors de cette rencontre, le président de la République d’Irak a chargé M. Arkab de transmettre « ses salutations personnelles et fraternelles à Monsieur le président de la République, lui assurant la participation et la contribution de l’Irak à la réussite de ce sommet et à la consolidation du principe de concertation entre les Etats membres, ainsi qu’au renforcement du dialogue entre les producteurs de gaz et les pays consommateurs pour un approvisionnement énergétique fiable et au coût abordable à travers le monde entier, de même qu’il a renouvelé son soutien au développement des relations historiques qui unissent les deux pays dans tous les domaines ».

Par ailleurs, M. Arkab s’est entretenu avec le vice-Premier ministre chargé des Affaires énergétiques et ministre irakien du Pétrole, M. Hayan Abdel-Ghani. Les deux parties ont examiné, à cet effet, les relations de coopération bilatérale dans le domaine de l’énergie, les opportunités d’investissement et l’échange d’expériences entre les deux pays, notamment dans les domaines de l’exploration et de la production des hydrocarbures et de la pétrochimie, outre l’échange d’expériences entre les sociétés des deux pays, ajoute la même source.

Le ministre irakien du Pétrole a exprimé le souhait de son pays de « bénéficier de l’expérience algérienne dans plusieurs domaines liés à l’énergie, notamment à travers la possibilité de présence et d’investissement de Sonatrach dans le secteur des hydrocarbures en Irak ».

Les deux parties ont également évoqué les derniers préparatifs en cours pour la tenue du 7ème  sommet des chefs d’Etat et de gouvernement du Forum des pays exportateurs de gaz (GEFC) prévu à Alger, saluant le niveau de dialogue et de concertation entre les deux pays, notamment au sein de l’OPEP et du GEFC, afin de contribuer à la stabilité des marchés du pétrole et du gaz au mieux de l’intérêt commun des producteurs et des consommateurs, conclut le communiqué. ACP/KHM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet