Conflit Israël- Hamas : les États-Unis seront «toujours à vos côtés», dit Antony Blinken à Israël

Kinshasa, 13 octobre 2023 (ACP).– Le secrétaire d’État américain, Antony Blinken  a promis, jeudi 12 octobre, lors d’une visite à Tel-Aviv, que les États-Unis soutiendront «toujours» Israël, et a estimé que les «aspirations légitimes» des Palestiniens n’étaient pas représentées par le mouvement islamiste Hamas,  selon la source officielle américaine.

«Vous êtes peut-être assez forts pour vous défendre seuls, mais tant que les États-Unis existeront, vous n’aurez jamais à le faire. Nous serons toujours à vos côtés», a déclaré M. Blinken lors d’une conférence de presse à l’issue de sa rencontre avec le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu.

Israël promet de «détruire» le Hamas

Israël impose depuis lundi un « siège total » de la bande de Gaza et a annoncé avoir déployé des dizaines de milliers de soldats dans le sud du pays, reprenant en partie le contrôle de sa frontière avec l’enclave. Parallèlement, les préparatifs d’une invasion terrestre s’accentuent, mais la guerre en zone urbaine est l’un des combats les plus difficiles à mener. 

Les bombardements se sont poursuivis tout au long de la nuit avec le pilonnage de plusieurs quartiers où se trouvent des installations du Hamas et du Jihad islamique, et notamment la force Nuqba du Hamas qui a perpétré l’attaque de samedi matin, selon l’armée israélienne.

 Un porte-parole israélien affirmait  jeudi matin lors d’un briefing que la localisation exacte de ces sites provient de l’interrogatoire des assaillants faits prisonniers depuis le début de l’attaque. Pour la première fois, l’armée reconnaît qu’il y avait dès vendredi dernier des signes avant-coureurs d’une opération imminente, rapporte notre correspondant à Jérusalem.

Côté israélien, le Hamas a affirmé avoir tiré des roquettes en direction de Tel-Aviv. L’armée et la police continuent de sillonner la périphérie de la bande de Gaza à la recherche de Palestiniens armés. Mercredi, au moins quatre d’entre eux ont été abattus par les forces de sécurité israéliennes. Et puis la défense passive israélienne continue d’enquêter sur la panne de son système d’alertes, les sirènes et l’application sur les portables qui a envoyé mercredi tout le pays dans les abris à la suite d’un bug ou d’une cyberattaque pour une incursion de drones ennemis depuis le Liban qui dans la réalité n’a pas eu lieu.

La France va organiser «plusieurs vols spéciaux» vendredi et samedi pour ses ressortissants

Plusieurs vols spéciaux seront organisés vendredi et samedi entre Israël et la France pour permettre aux ressortissants n’ayant pas encore trouvé de vol commercial de regagner le territoire national, a annoncé jeudi le ministère français des Affaires étrangères.

«Les personnes vulnérables (mineurs isolés et femmes enceintes en particulier), en situation de handicap ou en situation médicale présentant une urgence particulière, seront prioritaires», a précisé le Quai d’Orsay  qui assure travailler «avec Air France à la reprise de ses vols commerciaux dès que possible».

L’Allemagne affirme son soutien indéfectible à Israël

De son côté, le chancelier allemand Olaf Scholz a  affirmé son soutien indéfectible à  Israel lors de son intervention jeudi devant le Parlement.

 « La seule place de l’Allemagne est celle auprès d’Israël », a déclaré le dirigeant allemand devant les députés du Bundestag, la chambre basse du Parlement. « Notre propre histoire, notre responsabilité résultant de l’Holocauste nous imposent le devoir permanent de défendre l’existence et la sécurité d’Israël », a-t-il ajouté.

Le chancelier a également annoncé une interdiction des activités jugées liées au Hamas sur le sol allemand après différentes manifestations de solidarité. « Une association comme Samidoun, dont les membres célèbrent les actes terroristes les plus brutaux en pleine rue, sera interdite en Allemagne », a-t-il ajouté.

 « Cette solidarité ne se limite pas à des mots », a souligné le chancelier. L’Allemagne a ainsi donné son feu vert à Israël pour utiliser deux drones de combat Heron TP et reçu des demandes de l’État hébreu pour des munitions d’artillerie navale, a indiqué jeudi le ministre allemand de la Défense Boris Pistorius. « Nous allons échanger à ce sujet avec les Israéliens », a-t-il précisé, ajoutant que l’Allemagne allait aussi « rapidement » prêter main forte dans le domaine sanitaire.

« J’ai demandé au Premier ministre Netanyahu de rester en contact étroit et de nous informer de tout besoin de soutien. Cela vaut par exemple pour des soins aux blessés. Mais nous examinerons aussi immédiatement d’autres demandes d’assistance d’Israël », a-t-il dit.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet