Forum des pays exportateurs de gaz : des ressources mobilisées pour sa réussite (Secrétaire général)

Kinshasa, 14 février 2024 (ACP/APS).- Le secrétaire général (SG) du Forum des pays exportateurs de gaz (GECF), Mohamed Hamel, a rassuré que les préparatifs de la 7ème édition de ce sommet, prévus du 29 février au 2 mars à Alger, ont mobilisé des ressources nécessaires pour un événement réussi.

M. Hamel, qui s’est rendu le 6 février en Algérie, à la tête d’une délégation du Forum, dans le cadre du suivi des préparatifs de l’évènement, a assuré, dans une déclaration adressée aux délégués des pays membres du Forum, publiée sur le site-web du GECF, que « les préparatifs de ce prestigieux Sommet, entrepris par le Comité National Algérien, en collaboration avec le Secrétariat du GECF, ont mobilisé toutes les ressources nécessaires, assurant les conditions idéales pour un événement réussi et productif ».

M. Hamel, qui, pendant son séjour en Algérie, a visité avec la délégation l’accompagnant plusieurs sites concernés par l’événement et s’est entretenu avec bon nombre de hauts responsables algériens à ce sujet, a souligné sa « conviction » que ce Sommet « ira au-delà des discussions et des collaborations », ajoutant qu’il offre aux délégués « l’occasion de s’immerger dans la culture distinctive et l’hospitalité chaleureuse de l’Algérie ».

L’Algérie, un éminent membre fondateur de notre Forum

Souhaitant la bienvenue aux participants au Sommet, il a exprimé, au nom du GECF, la « plus profonde gratitude à l’Algérie, un éminent membre fondateur de notre Forum, pour avoir gracieusement accueilli le 7ème Sommet ».

« Leur (partie algérienne, Ndlr) dévouement incessant et leur préparation méticuleuse pour cet événement capital soulignent véritablement leur engagement inébranlable envers notre Forum », a-t-il insisté.

S’agissant du Sommet, le SG du GECF a expliqué qu’il allait offrir aux dirigeants « l’occasion de s’engager dans des discussions approfondies, englobant les développements géopolitiques, économiques et politiques, offrant, ainsi, une possibilité d’approfondir les perspectives et les défis immédiats et à long terme du secteur du gaz naturel ».

Il a affirmé, également que le Sommet réitère le rôle « important » du Forum dans le renforcement de la coopération entre les pays membres, en plaidant pour le gaz naturel en tant qu’élément central de la réalisation des objectifs de développement durable des Nations-Unies, tout en garantissant la stabilité des marchés du gaz naturel et en abordant la sécurité, l’accessibilité et la durabilité énergétiques.

Le Sommet vise à élargir le dialogue avec les pays consommateurs

Le Sommet vise également à élargir le dialogue avec les pays consommateurs et les organisations partageant les mêmes idées, tout en contribuant activement aux discussions mondiales dans les forums internationaux et multilatéraux, a-t-il indiqué.

Evoquant le déroulement du 7ème Sommet du GECF à Alger, M. Hamel a expliqué qu’il sera précédé par une réunion d’un groupe de travail ad-hoc de haut niveau et une réunion ministérielle extraordinaire qui prépareront les documents essentiels pour le Sommet, y compris la Déclaration d’Alger, ajoutant qu’il sera accompagné d’une série d’événements parallèles importants.

A cet effet, le SG du GECF a affirmé que la présence des délégations des membres du Forum à Alger constituait l’occasion idéale pour inaugurer le siège du nouvel Institut de recherche sur le gaz du GECF.

Les participants assisteront également à la présentation de la dernière édition du « Global Gas Outlook », l’une des publications phares du GECF, note M. Hamel, ajoutant qu’une cérémonie de remise de prix, visant à honorer des personnalités et des institutions « exemplaires » pour leurs contributions exceptionnelles dans le secteur du gaz naturel fait partie de l’ordre du jour.

Une cérémonie de signature de mémorandums d’accord avec la Commission africaine de l’énergie (AFREC) et l’Institut de recherche économique pour l’ASEAN et l’Asie de l’Est (ERIA) aura également lieu.

A rappeler que le Sommet du GECF à Alger, qui revêt une importance mondiale, avec la participation de dirigeants, de délégués et de parties prenantes du monde entier, aura lieu au Centre international de conférences Abdelatif-Rahal (CIC, Alger), le 2 mars prochain.       

Le Sommet, dont les évènements associés seront entamés à partir du 29 février, sera sanctionné par la Déclaration d’Alger.

En prévision de cet évènement, le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune avait souligné, dans un message de bienvenue sur le site électronique dédié au Sommet, que la session d’Alger « se tient dans un contexte où le gaz naturel est de plus en plus sollicité en tant que source d’énergie cruciale pour le développement socioéconomique, étant l’une des principales sources d’énergie alternatives, propres et respectueuses de l’environnement », mettant en avant « l’importance de la coopération et de la solidarité dans le cadre du Forum ».

Le Président de la République avait alors affirmé « la détermination de l’Algérie à réunir toutes les conditions de succès du Sommet du GECF ». ACP/KKP

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet