France : Jean-Marie Le Pen relaxé après ses propos sur la «fournée» en 2014

Kinshasa, 29 octobre 2021 (ACP).- Le tribunal correctionnel de Paris a relaxé vendredi l’ex-président du Front national Jean-Marie Le Pen, qui était jugé pour provocation à la haine raciale, sept ans après sa phrase sur la « fournée » qui avait suscité un tollé, ont rapporté vendredi, les médias internationaux.

 En 2014, alors qu’il s’en prenait à des artistes engagés contre l’extrême droite dont Patrick Bruel, d’origine juive, Jean-Marie Le Pen avait déclaré dans une vidéo: «Écoutez, on fera une fournée la prochaine fois!». ACP/Kayu/CFM/NiG/SBG/TKM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet