Israël – Hezbollat : trente-cinq roquettes tirées depuis le Liban vers l’Etat heubreux (armée israélienne)

Kinshasa, 10 mars 2024 (ACP).- Des militants du Hezbollah ont lancé dimanche environ 35 roquettes sur le nord d’Israël, provoquant une nouvelle série de frappes israéliennes selon l’armée citée par l’agence Chine nouvelle.

Les Forces de défense israéliennes (FDI) ont déclaré dans un communiqué que ces roquettes avaient été tirées vers la région de Meron, en Haute Galilée. Sept des tirs ont été interceptés par les systèmes de défense aérienne israéliens.

Aucune victime n’a été signalée dans l’immédiat.

A la suite de ces tirs, Israël a lancé une attaque d’artillerie contre les villes de Habbariyeh et de Kounine, dans le sud du Liban, a rapporté le site d’information israélien Ynet.

Le Hezbollah a revendiqué la responsabilité de l’attaque, déclarant dans un communiqué que « des dizaines de roquettes » avaient été tirées en réponse à une frappe aérienne israélienne meurtrière contre une maison dans la région de Khirbet Selm samedi.

Selon l’agence de presse officielle libanaise National News Agency, au moins cinq personnes, dont quatre de la même famille, ont été tuées dans la frappe et neuf ont été blessées.

Selon les FDI, la frappe aérienne sur Khirbet Selm visait une structure militaire dans laquelle des militants du Hezbollah avaient été identifiés.

Cette nuit, des avions de combat israéliens ont également frappé des infrastructures du Hezbollah dans la région d’Aïta ach-Chab, ainsi qu’un poste de lancement de missiles antichars dans la région de Maroun al-Ras.

Ces violences sont les dernières en date des combats transfrontaliers entre Israël et le Hezbollah, qui ont débuté le 7 octobre, à la suite de l’attaque-surprise du Hamas contre Israël et de l’assaut israélien contre Gaza. ACP/C.L.

 

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet