La Bulgarie et Roumanie désormais membre de l’espace Schengen

Kinshasa, 8 février 2024 (ACP).- La Bulgarie et la Roumanie ont fait leur entrée comme membre de l’espace Schengen, suite à une décision rendue publique par les Etats membres de cette association européenne et qui entrera en vigueur le 31 mars prochain, a appris jeudi l’ACP d’un communiqué.  

« À partir du 31 mars 2024, il n’y aura donc plus de contrôle d’entrée ou de sortie aux frontières maritimes et aériennes entre la Bulgarie et la Roumanie et les autres États membres de l’espace Schengen », a-t-on lu dans le communiqué. 

D’après la source, l’entrée de ces deux pays fait Suite à la décision (UE) 2024/210 du Conseil du 30 décembre 2023 relative à l’application intégrale des dispositions de l’acquis de Schengen dans la République de Bulgarie et la Roumanie. 

À cet effet, les contrôles de personnes aux frontières aériennes et maritimes intérieures avec la Bulgarie et la Roumanie et entre ces deux pays seront levés à compter du 31 mars 2024.

Les contrôles d’entrée ou de sortie aux frontières terrestres de la Bulgarie et de la Roumanie continueront à être effectués, jusqu’à nouvelle décision du Conseil, a précisé la source. 

Dans le même sens, en conséquence de leur entrée dans l’espace Schengen, ces deux pays devront appliquer l’intégralité de l’acquis de Schengen, notamment : l’application de la réglementation Schengen, la politique communautaire des visas, le Code frontières Schengen, le manuel Schengen et ses annexes.

Dans le cadre des contrôles d’entrée et de sortie Schengen, les autorités bulgares et roumaines en charge du contrôle frontières utiliseront les systèmes d’information européens et internationaux tels que le VIS, SIS, SLTD ainsi que ceux à venir tels que l’EES et l’ETIAS.

ACP/ODM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet