La Russie s’engage à contribuer à la stabilisation du Tchad

Kinshasa, 24 janvier 2024 (ACP).- La Fédération de la Russie s’est engagée à contribuer à la stabilisation de la situation sécuritaire au Tchad, a-t-on appris mercredi de source officielle russe, cité par les médias internationaux.

« La Russie fera de son mieux pour contribuer à la stabilisation de la situation au Tchad, nous suivons de très près la situation qui évolue dans votre pays, nous sommes heureux que vous ayez réussi à la stabiliser et nous ferons de notre mieux pour y contribuer  », a déclaré Vladimir Poutine.

Le Tchad est un « pays frère » de la Russie, a affirmé en retour le chef de l’État tchadien, pourtant un allié de la France.

Par ailleurs, le numéro un du Tchad a déclaré : « Je suis venu en tant que pays ami, un pays frère, un pays souverain qui veut renforcer ses relations avec un autre pays ami », dans une nouvelle illustration des efforts d’influence de la Russie au Sahel, notamment face à la France, partenaire privilégié du Tchad.

En visite à Moscou depuis mardi 23 janvier dernier, le président de la transition au Tchad a présenté ses condoléances à Vladimir Poutine suite au crash d’un avion militaire russe dans la région de Belgorod où toutes les personnes à bord ont péri.

L’appareil transportait 74 personnes, dont 65 prisonniers de guerre ukrainiens destinés à être échangés, s’est écrasé mercredi 24 janvier 2024 dans une région frontalière proche de l’Ukraine.

« J’ai appris l’accident d’avion et je voudrais, en mon nom personnel et au nom du peuple, exprimer mes sincères condoléances pour la mort des soldats », a déclaré Mahamat Idriss Deby.

Le Parlement russe dénonce la présence de «mercenaires» français en Ukraine

En outre, les députés russes ont voté mercredi, une résolution dénonçant la présence présumée de «mercenaires» français combattant pour Kiev en Ukraine, une accusation démentie par Paris qui la voit comme une nouvelle campagne de désinformation du Kremlin.

« Il est regrettable que les autorités françaises, qui ont été autrefois avec notre pays l’un des initiateurs de la détente politico-militaire en Europe, prolongent avec leurs actions l’agonie du régime nazi de Kiev», a indiqué cette résolution adressée à l’Assemblée nationale française. 

Le conflit en Ukraine a attiré dès les premiers mois des volontaires étrangers partis se battre aux côtés des soldats de Kiev. ACP/KHM/KKP

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet