L’Algérie, 2ème exportateur de gaz naturel par gazoducs vers l’UE en 2023

Kinshasa, 31 janvier 2024 (ACP/APS).- L’Algérie s’est classée comme deuxième pays exportateur de gaz naturel par gazoducs vers l’UE en 2023, avec une augmentation significative de ses exportations de gaz liquéfié (GNL), selon le rapport mensuel du Forum des pays exportateurs de gaz (GECF), a-t-on appris mercredi de l’agence presse service.

Le rapport du forum pour le mois de janvier indique, qu’en 2023, l’Algérie a fourni 19% du gaz naturel exporté par gazoduc vers l’UE, se classant ainsi juste derrière la Norvège, qui occupe la première place en la matière avec une part de marché de 54%, alors que la Russie s’est classée à la troisième place, avec une part de 17%.

Dans le même contexte, la moyenne mensuelle en 2023 des exportations de l’Algérie vers l’UE a atteint 2,41 milliards de m3 (mm3), contre une moyenne de 7 mm3 pour la Norvège et 2,3 mm3 pour la Russie.

Le rapport souligne que « l’UE a importé 155 mm3 de gaz en 2023, soit un déficit de 23% par rapport à ce qui a été importé en 2022 ».

L’Algérie dispose d’un gazoduc la reliant avec l’Italie et un autre avec l’Espagne, tandis que la Norvège dispose de six pipelines.

D’autre part, les exportations mondiales de gaz naturel liquéfié (GNL), en décembre 2023, ont augmenté de 5,3% sur un an, (1,90 million de tonnes), atteignant un « niveau record », soit la plus forte augmentation mensuelle sur une base annuelle depuis février 2023, selon le document.

Le mois de décembre a connu une « croissance remarquable » des exportations de GNL des Etats membres et observateurs du forum, de 3,8 % sur une base annuelle, pour atteindre 18,03 millions de tonnes.

Il s’agit des exportations mensuelles les plus élevées de GNL pour les membres du GECF depuis janvier 2020, indique le rapport, précisant que le nombre total d’expéditions de GNL dans le monde a atteint 6266,56 expéditions en 2023.

Les Etats Unis arrivent en tête avec 123 cargaisons, suivis par l’Algérie en deuxième position, avec 54 cargaisons.

La Norvège a enregistré le plus fort taux d’augmentation des exportations de GNL l’année dernière (+59%), suivie par l’Algérie (+25%), et le Pérou (+22%).

L’Algérie accueillera, du 29 février au 2 mars prochain, le 7ème Sommet du GECF, qui réunit les principaux pays exportateurs mondiaux de gaz, représentant ensemble 70% des réserves mondiales de gaz prouvées, plus de 40 % de la production commercialisée, 47% des exportations par gazoducs et plus de la moitié des exportations de gaz naturel liquéfié au niveau mondial.

ACP/KHM/KKP

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet