Le gouvernement guinéen salue les acquis obtenus dans l’amélioration des conditions des travailleurs

Kinshasa, 1er mai 2024 (ACP).- Le ministre guinéen du Travail et de la Fonction publique a salué les acquis obtenus dans l’amélioration des conditions des travailleurs guinéens, en marge de la célébration de la Journée internationale du Travail le 1er mai, a-t-on appris de source officielle citée mercredi par les médias internationaux.

« Nous devons reconnaitre notre avancée considérable dans l’amélioration des conditions de travailleurs guinéens. A l’occasion de cette journée, le 1er mai est une occasion précieuse de dresser le bilan des actions entreprises par le gouvernement pour répondre aux attentes et préoccupations des travailleurs guinéens », a déclaré Faya François Bourouno, ministre guinéen du Travail et de la Fonction publique.

Selon lui, les dynamiques de l’Etat dans le domaine du travail se situent dans le contexte de paix et de justice, pour garantir une vie décente aux travailleurs et à leurs familles.

Parlant des actions concrètes réussies par le gouvernement de transition, M. Bourouno a souligné une amélioration de traitement salarial pour les agents de la fonction publique et ceux du secteur privé dans son ensemble.

« Pour les fonctionnaires de l’Etat, le gouvernement a accordé une augmentation de 35% du salaire indiciaire », a expliqué le ministre, ajoutant que les indemnités de logement et de transports avaient également connu une augmentation.

« L’allocation familiale, la revalorisation des pensions de retraite, la rentrée en vigueur du régime contributif », sont autant de résultats obtenus suite aux réformes administratives engagées par le gouvernement dans le monde du travail, a-t-il indiqué.

Dans le secteur privé, il a mentionné la revalorisation moyenne de 70% des salaires et la mensualisation du paiement des pensions de retraites, ainsi que l’ouverture de discussions sectorielles.

Le ministre a également annoncé que des progrès avaient été atteints dans la législation du travail en Guinée, avec la révision des codes du travail et de sécurité sociale et l’élaboration en cours du code de prévoyance sociale.

Le gouvernement compte aussi dresser une liste des maladies professionnelles indemnisables, car a-t-il dit, « la santé et la sécurité au travail restent une priorité absolue pour le gouvernement ».

Dans la même logique, le gouvernement a organisé mardi dernier, une journée porte ouverte sur le monde du travail, avec tous les partenaires sociaux du pays.

Les centrales syndicales des différentes branches d’activités, les associations patronales du pays, les partenaires techniques et financiers, ont pris part à cette rencontre de réflexion sur les enjeux du monde de travail en Guinée.

ACP/ KHM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet