Maroc : le gouvernement valide les attributions et l’organisation du département du développement durable

Kinshasa, 21 décembre 2023 (ACP/MAP).- Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi sous la présidence du chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a examiné et approuvé, le projet de décret n° 2.23.923 fixant les attributions et l’organisation du département du développement durable, a – t – on appris de l’agence marocaine de presse.

Présenté par la ministre de la Transition énergétique et du Développement durable, Leila Benali, ce projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des conclusions et recommandations du rapport général sur le nouveau modèle de développement, notamment celles mettant l’accent sur la nécessité de hisser le Royaume au rang des pays leaders dans le domaine de la production non émettrice de carbone, responsable et durable et ce, à travers la convergence des interventions des différentes parties dans l’implémentation de la stratégie nationale de développement durable, a indiqué le ministre délégué chargé des relations avec le Parlement, Porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, lors d’un point de presse à l’issue de la réunion du Conseil de gouvernement.

Ce projet s’inscrit également dans le cadre de la mise en œuvre des conclusions et consultations nationales et régionales relatives à la révision de la stratégie nationale de développement durable, appelant au renforcement du cadre institutionnel chargé de sa mise en application, dont les structures administratives en charge de la coordination, de l’évaluation et du suivi des indicateurs d’exécution, a ajouté le ministre.

Le Conseil de gouvernement approuve un projet de décret fixant les attributions et l’organisation du département de la transition énergétique

En outre, le Conseil de gouvernement a approuvé, jeudi, le projet de décret n°2.23.922 fixant les attributions et l’organisation du département de la transition énergétique, en prenant compte les observations soulevées, selon MAP.

Présenté par la minstre de la Transition énergétique et du Développement durable, Leila Benali, ce projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des conclusions et orientations du rapport général sur le Nouveau Modèle de Développement, notamment celles axées sur l’amélioration de la performance de l’administration en tant que levier de réalisation des transformations structurelles, a indiqué le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, lors d’un point de presse à l’issue du Conseil.

Il s’agit en effet de simplifier et d’alléger les mesures de gestion interne, en se focalisant sur les missions transversales et les résultats, et en favorisant l’émergence d’espaces territoriaux comme lieu de convergence de l’action publique, a-t-il ajouté.

Protection des données : la CNDP et CFCA signent une convention d’adhésion au programme « Data-Tika »

Aussi, la Commission Nationale de contrôle de la protection des Données à caractère Personnel (CNDP) et Casablanca Finance City Authority (CFCA) ont signé, jeudi à Casablanca, une convention de partenariat d’adhésion au programme « Data-TIKA », a rapporté l’agence marocaine de presse.

Signée par le président de la CNDP, Omar Seghrouchni et le directeur général de CFCA, Saïd Ibrahimi, cette convention formalise l’adhésion de CFCA au programme « Data-TIKA », mis en place par la CNDP en juillet 2020, dans le but d’accompagner et fluidifier la mise en conformité des entreprises membres de CFC, en matière de protection des données personnelles.

Conscientes que la protection des données constitue un enjeu pour l’attraction des investissements, CFCA et la CNDP se sont rapprochées dans l’objectif de faciliter la mise en conformité des entreprises membres de la communauté Casablanca Finance City (CFC) avec la loi n° 09-08, en s’inscrivant dans le cadre du programme « Data-TIKA ».

Ce partenariat entre les deux institutions se traduira notamment par l’organisation de sessions de formation sur la protection des données à caractère personnel, et par l’organisation d’ateliers de réflexion prospectifs.

Dans le souci de fluidifier le suivi entre les entreprises membres de CFC et la CNDP, des interlocuteurs dédiés de la CNDP se déplaceront régulièrement à CFCA, favorisant une relation de proximité dans le cadre du processus de mise en conformité.

En outre, la signature de la convention « Data-Tika » avec la CNDP permettra à CFCA de renforcer son rôle de facilitateur du « Doing Business » au profit des entreprises membres de CFC ainsi que la diffusion de bonnes pratiques au sein de la communauté, favorisant la confiance des investisseurs et des entreprises nationales et internationales opérant au Maroc depuis CFC.

La signature de cette convention a été organisée en marge d’une conférence portant sur le thème « Protection des données : un enjeu pour l’attraction des investissements et le Doing Business », qui a rassemblé plusieurs membres de l’écosystème de CFC.

Pour rappel, la CNDP a été créée par le Dahir n° 1-09-15 du 22 safar 1430 (18 février 2009) portant promulgation de la loi n° 09-08 relative à la protection des personnes physiques à l’égard du traitement des données à caractère personnel.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet