Niger : Le général Abdourahamane Tchiani, le nouvel homme fort du pays

Kinshasa, 28 juillet 2023 (ACP).- Le général Tchiani, un officier issu de l’armée de terre, était un parfait inconnu lorsque Mahamadou Issoufou le porte à la tête de la Garde présidentielle, à son élection pour son premier mandat à la tête du Niger en 2011.

Très peu d’informations ont circulé jusqu’ici sur la biographie de cet homme qui passe pour « très discret » mais aussi un général à la réputation d’homme très dur et très craint de ses collègues de l’armée nationale, selon plusieurs observateurs.

Fidèle parmi les fidèles, Mahamadou Issoufou va le garder aux commandes de ce corps d’élite très choyé durant ses deux mandats, jusque donc en 2021. Et juste avant la passation de pouvoir entre les présidents Mahamadou Issoufou et Mohamed Bazoum le 31 mars 2021, le général Tchiani déjoue un coup de force perpétrer par des officiers de l’armée. Il protège donc le président Mohamed Bazoum, qui va le maintenir à son poste.

C’est ce même général qui est aujourd’hui apparu à la télévision nationale en tant que président du Conseil National pour la sauvegarde de la Patrie,  CNSP. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet