Présidentielle en Russie : la candidature de Vladimir Poutine validée par la Commission électorale

Kinshasa, 29 janvier 2024 (ACP).- La commission électorale russe a annoncé lundi avoir validé la candidature de Vladimir Poutine à l’élection présidentielle de mars, a-t-on appris de source officielle russe.

« La Commission électorale russe a enregistré la candidature de Vladimir Poutine au poste de président », a précisé la source.

L’actuel président âgé de 71 ans, au pouvoir depuis près d’un quart de siècle, avait officialisé en décembre son intention de briguer un nouveau mandat lors du scrutin qui se déroulera du 15 au 17 mars.

Les autorités russes ont annoncé lundi avoir validé la candidature de Vladimir Poutine à l’élection présidentielle de mars, scrutin que le chef d’État doit dominer, l’opposition ayant été largement muselée par la répression.

Une pétition pour l’opposant Boris Nadejdine

L’élection fait figure de simple formalité, les détracteurs du Kremlin ayant été laminés par la répression, en particulier depuis l’assaut russe contre l’Ukraine il y a bientôt deux ans. Un opposant, Boris Nadejdine, tente encore de faire valider sa candidature, qui suscité un certain engouement inattendu ces dernières semaines. Des dizaines de milliers de Russes se sont mobilisés pour signer la pétition nécessaire à l’enregistrement de sa candidature.

Il compte remettre mercredi plus de 100.000 paraphes de soutien de concitoyens mercredi à la Commission électorale centrale, l’organisme, sous contrôle du pouvoir, qui approuve ou rejette les candidatures. Ce vétéran de la vie politique, peu connu du grand public, il s’est fait peu d’illusion sur l’issue du scrutin mais espérer que cela marquera le « début de la fin » de l’ère Poutine.

L’élection aura lieu sur trois jours, du 15 au 17 mars. Une révision constitutionnelle permet à Vladimir Poutine de se maintenir au pouvoir jusqu’en 2036. La quasi-totalité des opposants d’envergure, à l’exemple du militant anticorruption Alexeï Navalny, ont été jetés en prison ou poussés à l’exil. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet