Sénégal : Washington appelle au rétablissement du calendrier électoral

Kinshasa, 14 février 2024 (ACP).- Le Secrétaire d’Etat, Anthony Blinken, a appelé mercredi, le président Macky Sall, à œuvrer en faveur du rétablissement du calendrier électoral et d’une « transition présidentielle » conformément à la Constitution sénégalaise, a appris l’ACP de source diplomatique américaine.

« Anthony Blinken a exhorté le président Macky Sall à rétablir le calendrier électoral du Sénégal et celui de la transition présidentielle conformément à la constitution sénégalaise », a rapporté la source.

Selon la même source, le chef de la diplomatie américaine a réitéré les « inquiétudes des États-Unis concernant les récentes actions visant à reporter l’élection et le risque d’une plus grande instabilité ». Le Sénégal est en proie à une crise politique depuis l’annonce, le 3 février par le Chef de l’Etat, Macky Sall, de l’abrogation du décret qu’il avait signé pour convoquer le corps électoral, le 25 février.

Pour expliquer sa décision, le Président Macky Sall a invoqué des suspicions de corruption agitées par le Parti démocratique sénégalais (PDS) à l’encontre de deux juges du Conseil constitutionnel au sujet du rejet du dossier de candidature de son leader à l’élection présidentielle, Karim Meissa Wade.

Cette annonce a été suivie deux jours plus tard du vote à l’Assemblée nationale d’une loi reportant au 15 décembre l’élection présidentielle du 25 février. Des députés de l’opposition ont introduit deux recours pour réclamer l’annulation de cette loi adoptée lors d’une séance houleuse marquée par l’expulsion des députés de l’opposition par les gendarmes.

Vendredi, des heurts opposant des forces de l’ordre à des manifestants opposés au report du scrutin, ont éclaté à Dakar et dans d’autres localités du pays. Trois décès ont été à ce jour dénombrés. ACP/KKP

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet