Sommet du G77+Chine: le président algérien appelle à préserver l’unité

Kinshasa, 21 janvier 2024 (ACP/APS).- Le président algérien M. Abdelmadjid Tebboune, a appelé les participants à préserver l’unité à travers le renforcement de la coordination et de l’action commune, lors du 3ème  Sommet du Sud du G77+Chine, à Kampala (Ouganda), a appris dimanche l’ACP de l’APS.

« Cette coordination doit se faire de manière à garantir la préservation des intérêts des pays du Sud, notamment en ce qui concerne l’égalité souveraine, en privilégiant les solutions consensuelles dans le cadre du multilatéralisme d’une part, du développement, de l’autonomisation, du traitement spécial et différencié sur le plan économique d’autre part », a souligné M. Abdelmadjid Tebboune président de la République.

Dans ce contexte, le président de la République a insisté sur « l’importance de lancer des initiatives ciblées pour faire avancer le plan de développement durable pour l’année 2030 et ses objectifs, notamment dans le cadre de la coopération Sud-Sud, indispensable pour la réalisation des aspirations communes des pays en développement« .

Le président de la République a précisé, en outre, que « ces démarches qui doivent être concrétisées viennent en réponse à un contexte international mouvant et ambigu, caractérisé par des divisions, une polarisation accrue, et des défis résultant d’une succession de chocs ayant impacté les pays du Sud, provoquant une exacerbation des crises et une aggravation du fossé entre ces pays et ceux du Nord« .

Le président de la République a souligné, à ce propos, l’importance de « l’action collective et coordonnée face aux défis à relever en matière de sécurité alimentaire et énergétique et ses répercussions, dont l’accentuation des conflits, la hausse de la pauvreté et l’aggravation des disparités, notamment dans les pays les moins développés avec la hausse des taux d’inflation mondiale et l’endettement ayant atteint des niveaux insupportables dans certains pays« .

Le vice-premier ministre chinois appelle à la solidarité entre les pays du Sud

Par ailleurs, le vice-premier ministre chinois, Liu Guozhong, a dans son discours, félicité le rôle important que représente le mouvement des non-alignés pour promouvoir la paix mondiale et le progrès humain. « L’influence de l’ancien ordre économique et politique international, injuste et déraisonnable, persiste, et les entraves à la paix et au développement dans le monde n’ont pas été fondamentalement éliminées », a-t-il déclaré.

Il a ajouté que la Chine était disposée à travailler avec les pays du Sud pour dynamiser leur croissance économique  « Nous devons nous unir pour être plus forts, encourager la synergie des stratégies de développement, continuer à stimuler les potentiels de coopération et améliorer la compétitivité globale des pays du Sud » a expliqué Liu Guozhong.

« La Chine est prête à se concentrer sur la coopération pratique et le renforcement des capacités, et à coopérer avec les pays du Sud dans un cadre plus large et dans davantage de domaines afin de mettre à profit les potentialités de croissance, de résoudre les problèmes de développement et d’améliorer le bien-être de la population », a-t-il renchéri.

L’organisation du groupe des 77 rassemble 134 pays dont la république populaire de Chine. Le groupe a été conçu pour promouvoir les intérêts économiques et politiques collectifs de ses membres et ainsi leur conférer une capacité de négociation accrue au sein du système des Nations unies. ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet