Tchad: la coalition demande le report de la présidentielle du 6 mai

Kinshasa, 17 mars 2024 (ACP).- Au Tchad, la coalition « Nous le Peuple » de l’ex-opposant Yaya Dillo, président du Parti socialiste sans frontière (PSF), tué le 28 février dernier, a demandé le report de l’élection présidentielle du 6 mai prochain et l’ouverture d’un autre dialogue, a appris dimanche l’ACP des medias internationaux.

« La coalition (nous le Peuple) demande le report de l’élection présidentielle du 6 mai prochain et l’ouverture d’un autre dialogue. Et  invoque la mort de Yaya Dillo, la crise sociale actuelle avec la grève des enseignants et la cherté de la vie comme étant des obstacles », a précisé Moussaye, un des porte-paroles de la coalition « Nous le peuple »,  samedi 16 mars, devant les organes de presse à Ndjamena.

« Nous estimons que la tenue de ces prochaines élections dans ce contexte politico-social n’est pas opportune, simplement parce que l’assassinat de Yaya Dillo n’est jusque-là pas clarifié, et le plus grave, c’est que le siège de son parti a été complètement rasé, alors que ce siège peut avoir des bribes de preuves qui peuvent intéresser l’enquête internationale, acceptée par le gouvernement », a déclaré Moussaye Avenir de La Tchiré.  

« Tout cela fait que le climat politico-social est crispé et nous estimons qu’il faut revenir sur la table des négociations pour redéfinir la règle du jeu, sans quoi nous partons vers une crise plus grave qui risque de remettre le compteur de la République à zéro », a affirmé Moussaye Avenir de La Tchiré.

« L’ouverture du dialogue permettra donc de redéfinir les règles du jeu vers le retour à l’ordre constitutionnel et cela, nous le voulons de tous nos vœux, dans le contexte actuel. Les écoles ne fonctionnent pas. Regardez dans quelles conditions les entreprises sont en train de mettre la clé sous le paillasson. Il y a donc une crise généralisée qui peut mécontenter les électeurs qui pourraient sanctionner ce vote en s’abstenant de voter, par exemple », a-t-il dit.

ACP/ KHM/CL

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet