Assemblée nationale : les rapports des vacances parlementaires attendus dans les tout prochains jours

Kinshasa, 11 juin 2021 (ACP).- Le président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso, a demandé à tous les députés nationaux  qui n’ont pas encore apprêté leurs rapports des vacances parlementaires de juin à septembre 2020 et de décembre 2020 à mars 2021, à les apprêter dans une semaine, lors de la plénière  qu’il a dirigée  vendredi, au Palais du peuple dans la commune de Lingwala.

Outre l’examen et l’approbation des rapports  des vacances parlementaires des périodes de juin à septembre 2020 et de décembre  2020 à mars 2021, la plénière  a eu comme points  à l’ordre du jour l’examen à huit clos des rapports du comité ad hoc chargé d’élaborer l’avant projet de budget de l’Assemblée nationale pour la période 2020-2022 et l’examen à huit clos du réquisitoire du procureur général de la République près la Cour constitutionnelle demandant l’autorisation des poursuites à l’encontre de deux députés nationaux.

Présentant la synthèse du rapport de la Commission  spéciale et temporaire chargée de l’exploitation des rapports des vacances parlementaires, le président de cette commission, le député Xavier Bonané ya Nganzi a indiqué que la méthode utilisée dans le  rapport a  consisté en la présentation, par province , des informations telles que les députés  les ont fait  dans leurs rapports des vacances parlementaires regroupés en 5 sous commissions par groupement des provinces ( Est, Ouest, Centre, Nord, Sud) et des états des lieux suivant quatre thématiques à savoir : politique et administratif, économique et financier , social et culturel et sécuritaire.

Cette commission, a-t-il souligné,  a été mise en place pour exploiter les rapports des vacances parlementaires des députés nationaux des périodes  de juin  à septembre 2020 et de décembre à mars 2021.

Il a exprimé sa reconnaissance au président de l’Assemblée nationale Christophe Mboso pour avoir pris la décision numéro 007/CAB/P/AN/2021 du 19 mai 2021 qui a mis en place cette commission conformément à l’article 137 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale.

Christophe Mboso pour  la conscience républicaine

Auparavant, le président de la chambre basse du Parlement, Christophe Mboso, avait appelé les députés nationaux à la conscience républicaine  à la suite des propos tenus dans les medias par certains députés qui, a-t-il dit, jettent de l’opprobre sur l’Assemblée nationale.

Selon le speaker de la chambre basse du Parlement, ces députés ont  reproché à l’Assemblée nationale d’avoir  imposé, sans débat, lors du débat en plénière sur la proposition de loi portant fonctionnement de la CENI, les vues d’une tendance politique donnée.

Rejetant ces allégations, Christophe Mboso a affirmé que le débat a été démocratique lors des échanges   sur cette proposition de loi  avant d’ajouter que le bureau de la chambre basse avait bel et bien adopté l’approche participative à cet effet. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet