Coopération : quatre envoyés spéciaux de l’Union européenne dépêchés à Kinshasa

Kinshasa, 27 février 2024 (ACP).- Quatre envoyés spéciaux de l’Union européenne (UE) sont arrivés à Kinshasa, lundi dans la soirée, pour une mission officielle en République démocratique du Congo, a appris l’ACP mardi d’une  source aéroportuaire.Il s’agit, a indiqué la source, de Purcq Steven (UE), de Mme Alison Heather (Royaume-Uni), de Roosevoom Tijmen (Pays-Bas), ainsi que de Bronchain Philippe Claude (Belgique), également envoyé spécial pour la région des Grands Lacs.

Cette visite intervenant au lendemain des mouvements de protestation des populations de la République démocratique du Congo contre le silence de la communauté internationale face à l’agression du Rwanda, sous couvert du M23, est à mettre au chapitre d’un réexamen des rapports RDC-UE, a indiqué un diplomate de formation à l’ACP.

Cela est d’autant plus important que l’UE « traverse de mauvais moments » face au gouvernement congolais, depuis sa signature du mémorandum d’entente sur les chaines de valeurs des matières premières stratégiques avec le Rwanda, a-t-il expliqué. « Et dire que le Rwanda n’a ni coltan, ni or, ni nickel dans son sous-sol », s’est-il étonné.

La dernière protestation est celle de l’Eglise catholique qui, à travers l’homélie samedi de l’archevêque métropolitain de Kinshasa, le cardinal Fridolin Ambongo, a dénoncé « le silence et l’inaction de la communauté internationale » devant l’agression dont la RDC est victime, malgré  sa dénonciation de l’implication directe du Rwanda dans l’instabilité dans l’est du pays. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet