Des campagnes d’éducation recommandées pour lutter contre les superstitions associées à l’albinisme

Mbuji-Mayi, 11 juillet 2023 (ACP).- Des campagnes d’éducation pour lutter contre les superstitions associées à l’albinisme ont été recommandées, mardi, par le président de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) de la République démocratique du Congo (RDC), au cours d’un colloque scientifique organisé à Mbuji-Mayi, au Kasaï Oriental, a constaté l’ACP.

« Les campagnes d’éducation et de sensibilisation peuvent aider à lutter contre les superstitions et les stigmatisations associées à l’albinisme », a soutenu le président de la CNDH, Paul Nsapu, intervenant dans ce colloque scientifique organisé par plusieurs structures de la ville diamantifère de la RDC, sous le haut patronage du ministère national en charge de la santé.

« Droits de l’homme et Journée internationale de sensibilisation à l’albinisme » a été le thème développé par le président de la CNDH. Il a relevé, à cet effet, que les personnes atteintes d’albinisme sont victimes de nombreuses formes de discrimination dans le monde.

Paul Nsapu a, à cette occasion, préconisé l’emploi de « personne atteinte d’albinisme » au lieu d’ »albinos ».« L’appellation personne atteinte d’albinisme est préférable au terme albinos, souvent utilisé avec une connotation péjorative », a-t-il dit.

Collaboration prônée entre le gouvernement et la CNDH

Concernant la journée internationale en faveur de l’albinisme, célébrée le 13 juin de chaque année à travers le monde, le président de la CNDH a prôné une collaboration entre le Gouvernement congolais et son institution, ainsi qu’avec des organisations de la société civile, pour lutter efficacement contre les superstitions et stigmatisations. 

Il a rappelé qu’il y a, au sein de la CNDH, une sous-commission chargée des personnes vivant avec handicap, VIH Sida, et autres groupes vulnérables et personnes de 3ème âge. Cette structure est coordonnée par la commissaire nationale Véronique Ngongo Furah, qui fait partie de la délégation de la CNDH en mission de travail à Mbuji-Mayi. 

Paul Nsapu a également rappelé le thème de la Journée internationale de sensibilisation à l’albinisme de cette année 2023 qui est : « l’inclusion fait la force ». ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet