Enseignement : lancement de l’évaluation de la feuille de route du quatrième trimestre 2023

Kinshasa,  28 janvier 2024 (ACP).- Les travaux d’évaluation  de la feuille  de route  des actions menées au quatrième  trimestre  2023 dans le secteur de l’enseignement primaire, secondaire et technique, ont été lancés  samedi à  Bibwa, à Kinshasa, en République démocratique du Congo,  a-t-on appris de source administrative.

« Le présent atelier d’évaluation de la feuille de route est organisé, afin de se rassurer de l’atteinte des objectifs assignés au quatrième trimestre de l’année 2023; lesquels objectifs atteints constituent un indicateur de vos performances », a  indiqué un conseiller du ministre de tutelle.

Le ministre Tony Mwaba a  signifié aux participants qu’aucun relâchement ne sera toléré dans l’exercice de leurs fonctions.

« Le gouvernement de la République démocratique du Congo, a mis en place une grande réforme, celle de la mise en œuvre effective de la gratuité de l’enseignement primaire public par la ferme volonté du Président la République, Chef de l’Etat, (…) Félix-Antoine Tshisekedi », a ajouté pour sa part la secrétaire général Nepanepa, responsable de l’administration de ce secteur.

Elle a renchéri  que cette gratuité de l’enseignement primaire  public  donne la chance  à tous les enfants congolais de fréquenter l’école et d’avoir l’égalité des chances.

Au cours de cet atelier, il sera également question d’évaluer le niveau d’appropriation de toutes les actions relatives à la gestion du fichier paie des enseignants.

«Il sera question de vous assigner de nouveaux objectifs dans le cadre d’une nouvelle feuille de route pour la période de janvier à juillet 2024 ». a-t-on rappelé aux directeurs provinciaux de la  Direction nationale de contrôle et paie des enseignants (Dinacope)

Ces travaux d’évaluation de la feuille de route  des actions menées au quatrième trimestre 2023 à la direction nationale de contrôle et paie des  enseignants  (Dinacope) prennent fin lundi. ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet