Infrastructures : Félix Tshisekedi inaugure de nouveaux bâtiments modernes à Kinshasa

Kinshasa,  20 décembre 2023 (ACP).- De nouveaux bâtiments modernes nouvellement construits dans les communes de Gombe et Ngaliema à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo, ont été inaugurés mardi par le Chef de l’Etat congolais.

Il s’agit de nouveaux édifices érigés dans l’enceinte de l’Université pédagogique nationale (UPN), de l’ex-Hôpital général de référence de Kinshasa, et un Centre financier de Kinshasa, toutes à l’initiative du Président de la République, Félix Tshisekedi.

Un Centre hospitalier d’une capacité de 451 lits

Dans l’enceinte de l’ex-Hôpital général de référence de Kinshasa, débaptisé « Centre hospitalier universitaire renaissance », trois nouvelles bâtisses y ont vu le jour, offrant à cette structure médicale une capacité de 451 lits, deux ans après le lancement des travaux par le Président Tshisekedi.

« Les travaux de la première phase que vous avez l’honneur d’inaugurer ce jour, donne au Centre hospitalier universitaire renaissance une capacité de 451 lits, 48 bureaux, 106 chambres,  79 locaux de service », a déclaré un représentant du Bureau central de coordination (Bceco), chargé de la construction du projet.

« Les travaux ont consisté à la démolition des pavillons 1, 2,3, la construction du premier bâtiment de type R4 plus le sous-sol,   avec 4 étages abritant  les différents services de prose en charge médicale. Il en est de même de la construction de l’hôpital du jour, avec un bloc technique,  la construction de la morgue de 116 corps,  la réhabilitation du bâtiment patrimoine,  l’assainissement du site,  et l’extérieur », a-t-il expliqué à la cérémonie inaugurale.

D’après lui, les étapes restantes du projet une fois achevées, vont permettre au nouveau complexe hospitalier d’atteindre une capacité d’accueil de près de 2500 lits. Ce qui entre dans le cadre du programme présidentiel appelé « Couverture santé universelle », lancé par le Président Tshisekedi en réponse à la précarité du système de santé en RDC.

« Ce jour marque la matérialisation de votre volonté de transformer le système de santé en RDC en faisant renaître un hôpital centenaire jadis abandonné sur financement propre de l’Etat », a-t-il dit, s’adressant au Chef de l’Etat.

Dr Jean-Paul Divengi, médecin directeur du Centre hospitalier universitaire Renaissance (CHUR), a affirmé que les nouvelles infrastructures, ainsi que son équipement moderne, permettront « d’administrer des soins de santé de niveau tertiaire, de mener des activités de formation et de recherche remplissant ainsi les tâches d’un centre hospitalier universitaire, d’un hôpital national avec un potentiel sous régional. Justifiant ainsi la renaissance d’un hôpital digne aux standards internationaux ».

Le projet de construction de nouveaux édifices et de réhabilitation totale de l’ancien Hôpital général de référence de Kinshasa a été lancé en octobre 2021 par le président Tshisekedi.

Modernisation de l’UPN

Deux  autres nouveaux bâtiments nouvellement construits par le gouvernement ont été remis mardi par le Chef de l’Etat congolais, à l’Université pédagogique nationale,  dans la commune de Ngaliema,  dans l’Ouest de Kinshasa.

« Il s’agit de deux bâtiments complètement intelligents, comprenant des auditoires modernes,  avec des salles des professeurs à chaque niveau, équipées convenablement. Il comprend aussi  des latrines, même celles adaptées aux personnes à mobilité réduite,  deux bibliothèques », a indiqué Mohindo Zangi, ministre de l’Enseignement supérieur universitaire (ESU).

 « Excellence,  vous inaugurez aujourd’hui,  un bâtiment de 42 auditoires d’une capacité d’accueil de 260 étudiants. Nous ne pouvons que dire merci « Fatshi Béton », pour son sens de patriotisme et la détermination à rénover nos universités », a-t-il dit au Président Félix Tshisekedi, initiateur du programme de modernisation des universités et instituts supérieurs de la RDC.

Le ministre de l’ESU a fait savoir que d’autres infrastructures du même programme sont en cours de construction dans différents établissements universitaires à travers le pays. Après la coupure du ruban symbolique,  s’en est suivie la visite des bâtiments.

La remise officielle des ouvrages de la première phase de ce programme à l’UPN a eu lieu au mois de mai 2023,  par le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi, quelques mois après le lancement des travaux au début de l’année 2022. Il s’agit de deux homes rénovés, de six étages  chacun,  disposant  pour le premier de 70 chambres, avec un total de 420 lits, tandis que le deuxième bâtiment de trois étages dispose de 50 chambres avec une buanderie commune.

Félix Tshisekedi champion de l’éducation

Le prix champion de l’éducation a été décerné au Président Tshisekedi par le comité de gestion de l’UPN pour son engagement et son combat pour la revalorisation du secteur éducationnel, à travers des programmes qu’il a lancés, notamment la gratuité de l’enseignement primaire et la modernisation des établissements universitaires et d’enseignement supérieur.  

« Le prix d’excellence du champion de l’éducation vous est décerné, son excellence Monsieur le président Félix Antoine Tshisekedi, au regard de tout ce que vous avez accompli jusque-là dans le secteur de l’éducation, notamment la gratuité de l’enseignement primaire, la construction et réhabilitation des établissements d’Enseignement supérieur et universitaire », a déclaré Mme Anastasie Masanga, rectrice de l’Université pédagogique Nationale (UPN).  

Une médaille d’or a été remise au Chef de l’Etat à cette occasion, pour tous ses bienfaits dans le secteur de l’éducation en RDC.   

Mme Masanga a par la suite rassuré quant à la détermination de son comité de gestion à gérer en bon « manager » les ouvrages modernes dotés à cet établissement.

« Nous vous rassurons que nous allons faire bon usage de ces ouvrages. Vous êtes véritablement un champion de l’éducation », a renchéri la rectrice.

Pour sa part, le coordonnateur des étudiants de l’UPN a sollicité du Chef de l’Etat la construction d’un grand hôpital universitaire sur le site de cette alma mater avant de remettre à Félix Tshisekedi un cadeau des étudiants.

Le Centre financier de Kinshasa, fruit de la coopération RDC-Turquie

Le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi a poursuivi la série d’inaugurations des infrastructures modernes dans la capitale de la RDC, avec le Centre financier de Kinshasa dans la commune de Gombe, fruit de la coopération turco-congolaise.

 « En effet, l’inauguration du Centre financier de Kinshasa se veut un évènement historique qui vient matérialiser la vision que j’ai toujours eu, celle d’une République démocratique du Congo décomplexée, capable de relever la tête et de revendiquer davantage de dignité, de développement et de prospérité par le concours de ses filles et de ses fils, et au moyen d’une administration publique régénérée et efficace », a déclaré le Président Félix Tshisekedi.

« Loin de n’être qu’un simple ouvrage, cette infrastructure se veut un vrai catalyseur, celui de la capacité par notre pays de réaliser des prouesses en des temps records », a poursuivi le Chef de l’Etat dans son mot de circonstance.

Pour M. Tshisekedi, « il est possible non seulement de rêver grand pour notre pays, mais aussi et surtout de le rendre plus beau et plus grand ».

A l’issue de cette cérémonie, le président Tshisekedi a reçu des mains de la partie Turque un « épée » en guise de cadeau.

Le Centre financier de Kinshasa est un complexe de six géantes tours qui abriteront des bureaux, hôtels, des appartements et commerces.

Ce complexe comprend deux tours jumelles de plus de quinze niveaux, qui abriteront les ministères des Finances et du Budget ainsi que d’autres bureaux d’utilité publique, tandis qu’un hôtel 5 étoiles, doté de 240 chambres, sera dans l’un des quatre autres bâtiments, avec plusieurs parkings, dont certains souterrains, pour une capacité de près de 1200 véhicules.

Ce chantier a créé de l’emploi au profit de plus de 3000 ouvriers, dont 1200 Turcs et plus de 1800 Congolais.

ACP/KHM/KKP

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet