Les autorités politiques invitées à doter la RDC d’un satellite pour des recherches spatiales

Kinshasa, 14 novembre 2021 (ACP).- Le chef de travaux Justin Mudekuza Chiwawas a demandé, jeudi, aux autorités politiques, de  doter la RDC d’un satellite, qui est un laboratoire efficace des recherches spatiales, à l’issue de la soutenance publique de sa thèse de doctorat sur la physique à l’Université pédagogique nationale (UPN).

Ces recherches spatiales, a-t-il indiqué, devront contribuer efficacement au développement du pays à travers plusieurs paramètres.

Cette thèse qui lui a valu le grade de docteur en sciences avec la mention « la plus grande distinction », est intitulée « Modélisation du champ magnéto-gravifique de la terre au Sud-Kivu : contribution de la télédétection spatiale à la théorie de perturbation des constantes du globe ».

Le récipiendaire a souligné dans cette recherche doctorale, la nécessité de protéger en RDC, les sites les plus minéralisés en interdisant des constructions sur ces sites.

Il a également, recommandé aux chercheurs, de faire une exploration minière in situ en suivant les traces déjà connues pour le Sud-Kivu afin d’identifier les types des minerais par site et par territoire, d’élargir ces études dans l’ensemble du pays afin de découvrir là où se trouve les minerais.

L’impétrant a appelé les chercheurs à détecter les causes de l’élévation de la température du sous-sol au Sud-Kivu, à faire une étude sur le réchauffement du sol afin de prédire à quelle température du sol les constantes physiques vont s’affoler et ainsi perturber le globe terrestre ainsi que d’autres études géophysiques.

Cette thèse de l’orientation géophysique et de la spécialité de gravimétrie et de géomagnétisme a visé à calculer les constantes magnéto-gravifiques du globe terrestre de Newton et Einstein en utilisant le satellite à l’ère de nouvelles technologies.

Il a été également question pour le physicien Justin Mudekuza, de produire les cartes des champs magnétique, gravimétrique, la carte des indices de fer, des densités et la carte géologique ainsi que de déterminer les équations entre les champs et de trouver des corrélations entre ces champs.

Les professeurs Albert Kabasele Yenga-Yenga de l’UPN et Tondozi Keto de l’Université de Kinshasa (UNIKIN), ont été respectivement, promoteur et co-promoteur de cette thèse. La séance académique a été présidée par le recteur de l’UPN, le Pr Simon Masamba.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet