Nord-Kivu : 786 jeunes de Rutshuru et Masisi enrôlés dans l’armée congolaise à Rwindi

Lubero, 29 janvier 2024 (ACP).- 786 jeunes volontaires dont 26 filles des territoires de Rutshuru et Masisi (Nord-Kivu), dans l’est du pays, se sont enrôlés dans les Forces armées de la République démocratique du Congo pour défendre leurs entités victimes des attaques des terroristes du M23/RDF, a-t-on appris lundi de source militaire.

« Fuyant les recrutements forcés par les terroristes du M23, assujettis du Rwanda, dans les localités sous leur contrôle, 786 jeunes, parmi eux 26 filles, ont pris l’engagement de se faire recruter officiellement dans les Forces Armées de la République Démocratique du Congo », a indiqué le capitaine Anthony Muwalushayi, porte-parole des opérations Sokola 1 Grand Nord.

Ces jeunes volontaires ont été rassemblés dans un site spécial situé à Rwindi, dans le territoire de Rutshuru, avant d’être ramenés par le colonel Faustin Ndakala, chargé de recrutement dans la province du Nord-Kivu, au camp militaire Chicko Tshitambwe à 12 Km à l’ouest de la ville de Beni.

Le capitaine Anthony Muwalushayi a fait savoir qu’une parade a été tenue en présence d’une délégation de la Monusco et de l’UNICEF pour identifier les mineurs et les protéger conformément aux lois visant la protection les enfants.

Jeunes engagés

« Ces jeunes patriotes qui ont refusé de coaliser avec les envahisseurs du M23 aidés par la République rwandaise, ont tous pris l’engagement de servir la nation sous le drapeau national, pour venger leurs parents, frères et sœurs tués lâchement par ces terroristes sans foi ni loi »,  a expliqué le porte-parole des opérations Sokola 1 Grand Nord.

Tous ces jeunes seront transférés dans les jours qui suivent, dans les centres d’instructions pour le début de leur formation spéciale, a-t-on conclu.

Les autorités congolaises ne cessent d’appeler des jeunes à s’enrôler dans l’armée pour  combattre les forces ennemies, notamment  le M23  appuyé par le Rwanda dans le Nord-Kivu

Au mois de novembre, près de 400 jeunes étudiants d’universités de Goma dans la province du Nord-Kivu étaient partis à Kisangani(Province de la Tshopo) pour une formation militaire.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet