Plus de 50 candidats en formation sur les notions de base du volontariat

Kinshasa, 04 novembre 2021(ACP).- Une cinquantaine de candidats volontaires sont en formation, du 4 au 8 novembre au Centre de rééducation pour handicapes physiques (CRHP) à Kinshasa, organisée par le Secrétariat national du volontariat (SNV).

A l’ouverture de la session, M. Dominique Kabamba Katayi, l’un des formateurs du SNV, a inscrit cette formation dans le cadre de la mission de sa structure de mobiliser, d’aider, de préparer et de former les volontaires pour connaitre et jouer de manière efficace leur rôle.

Le but, selon lui, de cette session axée sur les notions et principes de base du volontariat est d’équiper suffisamment les participants pour qu’ils soient capables de relever ce qui peut soutenir l’action volontaire en RDC et ailleurs.

Il a présenté aux apprenants, les 5 piliers du volontariat, à savoir la reconnaissance, la facilitation du travail des volontaires, la mise en réseau et la promotion de ce travail.

S’agissant de la reconnaissance, Dominique Kabamba Katayi a soutenu qu’il est important que le travail des volontaires soit reconnu, étant donné que le gouvernement a mis en place le Secrétariat national du volontariat, placé sous tutelle du ministère du Plan.

« Le volontariat est l’ensemble d’activités entreprises librement pour l’intérêt public et dont la rémunération monétaire n’est pas la principale motivation », a souligné le chargé de formation du SNV.

Un vecteur du développement durable

Pour M. Kabamba, le volontariat est un vecteur du développement du fait qu’il contribue à la paix dans tous les domaines de la vie et au développement, tout en engendrant le bien-être des individus et de leurs communautés.

Il a ainsi appelé le peuple congolais à s’intéresser au volontariat qui a contribué au développement des pays qui s’en sont servi, en éliminant la pauvreté et en combattant les risques et conflits sociaux.

Rappelons que ce formation, placée sous le thème « les piliers du volontariat », est la 3ème de l’année après celles de janvier et d’avril.

Il est prévu deux modules au cours de cette session de formation, à savoir les piliers du volontariat et les Objectifs du développement durable (ODD) ainsi que l’employabilité des jeunes.

Au total, 200 candidats volontaires ont été formés par le Secrétariat national du volontariat en 2021.

ACP/Lys

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet