RDC-Turquie : l’assainissement de Kinshasa au menu des échanges à Antalya

Antalya, 03  Mars 2024 (ACP).- L’assainissement de Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo, a été évoqué samedi à Antalya en Turquie, lors de la rencontre entre le Président Félix Tshisekedi et une délégation du groupe  turc Albayrak, expert en construction, gestion des déchets et immobilier, selon la Présidence. «Dans 20 jours, nous lançons l’assainissement de Kinshasa. Nous allons assumer la responsabilité d’assainir la ville de Kinshasa », a déclaré M. Ahmet Albayrak, président du Groupe  Albayrak, a l’issue des échanges. « Nous avons commencé les études et les équipements, dont 70 véhicules, sont déjà sur place. Nous avons aussi envoyé 2.000 containeurs de ramassage de déchets qui arrivent dans deux semaines », a-t-il annoncé.

Ahmet Albayrak a présenté notamment au Président Tshisekedi un projet de transport public, assuré par une ligne de bus électriques pour relier l’aéroport de N’Djili au centre-ville de Kinshasa, en un temps record. Le Président Félix Antoine Tshisekedi séjourne depuis vendredi 1er mars en Turquie, où il participe à la 3ème édition du Forum diplomatique d’Antalya (ADF2024) sous le thème : « Faire progresser la diplomatie en période de troubles ». Les relations bilatérales entre Kinshasa et Ankara ont beaucoup évolué depuis l’avènement de Félix Tshisekedi, dans le secteur des infrastructures. Le 19 décembre 2023, le Chef de l’Etat avait inauguré le « Centre financier de Kinshasa », un complexe moderne, fruit de la coopération entre la RDC et la Turquie, composé de quatre tours de 21 niveaux abritant un palais des congrès, un auditorium et un hôtel 5 étoiles, construits par la société turque Milvest. « Nous avons fait de la République démocratique du Congo, le centre de nos investissements en Afrique », avait déclaré Thuran Mildon, président du conseil d’administration de Milvest, lors de l’inauguration de ce joyau architectural dans la commune de la Gombe, au nord de la ville de Kinshasa.

Outre le Centre financier de Kinshasa, le gouvernement congolais a conclu des accords avec le même investisseur turc (Milvest), pour la construction du nouvel aéroport international de N’djili, d’une capacité d’accueil de 8 millions de passagers. A cela s’ajoute l’Arena (une enceinte sportive couverte, d’une capacité de 20.000 places) dont le chantier à proximité du Stade des Martyrs attire la curiosité des Kinois, un téléphérique d’une capacité journalière de 5.000 passagers ainsi que la réhabilitation de la Foire internationale de Kinshasa (Fikin). ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet