Sud-Kivu : annonce du plan de sortie de la mission onusienne en RDC

Bukavu, 27 février 2024 (ACP).- Le plan de sortie de la Mission onusienne (Monusco) au Sud-Kivu, dans l’Est de la République démocratique  du Congo (RDC) a été annoncé, lors d’un tête-à-tête mardi à Bukavu entre l’autorité provinciale et la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies, a appris l’ACP de source officielle.

 « Nous sommes une forte délégation des agences onusiennes venue pour annoncer le plan de sortie de la Monusco dans la province du Sud-Kivu, afin de respecter le protocole d’accord signé entre elle  et le gouvernement congolais », a déclaré Mme Bintou Keita, cheffe de la Monusco, à l’issue de son entretien avec les membres du gouvernement provincial conduits par Marc Malago Kashekere, gouverneur intérimaire.

«Je suis avec une délégation du gouvernement depuis Kinshasa, ce qui prouve que celui-ci, les Nations Unies et la Monusco ont préparé ensemble cette visite au Sud-Kivu », a-t-elle ajouté.

Bintou Keita a fait savoir, en outre, que les fonds et programmes du système des Nations Unies opérationnels au Sud-Kivu sont destinés à accompagner les autorités provinciales.

Au-delà de la question du désengagement, une transition est prévue pour transférer les responsabilités dans plusieurs domaines afin d’accompagner l’autorité gouvernementale. «Que ce transfert soit fait à l’autorité gouvernementale d’une manière responsable et définitive», a recommandé la cheffe de la Monusco, en prélude de la fermeture de sa base de Kamanyola, dans le territoire de Walungu.

La délégation conjointe Monusco-autorités provinciales s’est rendue le même jour à Kamanyola pour cette fin. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet