Tractations politiques: dernière réunion du gouvernement Sama, dépôt du rapport de l’informateur

Kinshasa, 29 mars 2024 (ACP).- Le Conseil des ministres de vendredi est le dernier du gouvernement du Premier ministre Sama Lukonde alors que l’informateur Augustin Kabuya a rendu son rapport sur l’identification de la majorité dans l’Assemblée nationale de la République démocratique du Congo, selon des sources à l’ACP.

Comme d’habitude, le Conseil des ministres s’est tenu, vendredi, sous la direction du Chef de l’Etat et quasiment tous les membres du gouvernement, expédiant les affaires courantes, étaient présents.

À la sortie de la réunion, des témoignages à l’ACP indiquent que le conseil des ministres du 29 mars était le dernier pour le gouvernement Sama Lukonde. Ce gouvernement était autorisé par le président de la République d’expédier les affaires courantes jusqu’à la nomination d’une nouvelle équipe gouvernementale, après l’identification de la majorité á l’Assemblée nationale par l’informateur Augustin Kabuya.

Pendant ce temps, l’informateur était à la cité de l’Union africaine depuis le début d’après-midi, avec plusieurs dossiers en main, attendant que le président de la République clôture la réunion du gouvernement pour être reçu. Aussitôt le Conseil des ministres terminé, le président de la République a conféré pendant plusieurs minutes avec Agustin Kabuya. 

« Reçu ce vendredi à la Cité de l’Union africaine, l’informateur désigné a présenté au Chef de l’État le rapport final de sa mission. Augustin Kabuya a remis au Président de la République un rapport volumineux de plusieurs pages, qui reprend les conclusions de ses consultations politiques, en vue de dégager la majorité parlementaire », a-t-on appris de la cellule de communication de la présidence de la République.

Même si l’Informateur Kabuya s’est refusé de commenter sur la suite des événements, cette longue séance de travail avec le chef de l’État annonce l’imminence de la nomination du Premier ministre, Chef du Gouvernement de la République. D’ailleurs, le président Tshisekedi avait déclaré qu’il nommerait le Premier ministre « un ou deux jours » après le dépôt du rapport de l’Informateur.

Depuis la proclamation des résultats définitifs du scrutin législatif national, tous les esprits sont tournés vers la formation du gouvernement afin de faire face à la guerre et gérer les affaires du pays.

Désigné par le chef de l’État, le 7 février, comme informateur à l’Assemblée nationale pour identifier formellement une coalition majoritaire en vue de la formation du nouveau gouvernement, le chef du parti présidentiel avait été reconduit, le 26 février, pour « finaliser son rapport » sur l’identification de la majorité parlementaire.

(Encadré)

L’INFORMATEUR AUGUSTIN KABUYA A PRÉSENTÉ LE RAPPORT DÉFINITIF DE SA MISSION AU CHEF DE L’ÉTAT


Kinshasa, vendredi 29 mars (Cellcom/Presidence.cd)
Reçu ce vendredi à la Cité de l’Union africaine, l’informateur désigné a présenté au Chef de l’État le rapport final de sa mission. Augustin Kabuya a remis au Président de la République un rapport volumineux de plusieurs pages, qui reprend les conclusions de ses consultations politiques, en vue de dégager la majorité parlementaire.


Au sortir de cette longue séance de travail, l’Informateur Kabuya s’est refusé de commenter sur la suite des événements.

« Il appartient au Chef de l’État de décider sur la suite des événements », a déclaré Augustin Kabuya.
La fin de sa mission d’information balise la voie pour la nomination du Premier ministre, chef du gouvernement. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet