Erosion à l’Université de Kinshasa : une réunion pour éviter d’éventuel glissement de terre

Kinshasa, 11 décembre 2023 (ACP).– Une réunion s’est tenue dans la commune de Lemba dans le sud de Kinshasa, en République démocratique du Congo sur la lutte antiérosive à l’Université de Kinshasa (UNIKIN), pour éviter d’éventuels glissements de terre, a-t-on  appris lundi des sources administratives.

 «Notre réunion a porté sur la lutte antiérosive à l’UNIKIN suite au constat amère que nous avons fait après les deux dernières pluies diluviennes qui se sont abattues sur la ville de Kinshasa, emportant une partie de la chaussée, afin d’éviter d’éventuels glissements de terre », a déclaré Jean Serge Poba, bourgmestre de Lemba.

Cette réunion a connu la participation du bourgmestre de Lemba et du comité de sécurité de cet établissement d’enseignement supérieur.

«Cette situation est à la base d’une nouvelle tête d’érosion qui s’est formée au niveau du complexe scolaire Mont-Amba. En tant qu’autorité municipale, nous avons décidé de tenir une autre réunion avec le directeur général de l’intendance, de l’Office des voiries et drainage, le recteur de l’UNIKIN pour trouver d’urgence des solutions qui nous aideront à éviter un éventuel glissement de terre qui pourrait couper la route », a dit le chef de la municipalité de Lemba.

M. Poba a indiqué, par ailleurs,  qu’il y a un bassin de rétention des eaux de pluies qui a été construit vers la sortie du home 150 de l’UNIKIN. Cependant, a-t-il poursuivi, sa capacité ne permet pas de contenir la quantité d’eaux de pluie drainées à partir du quartier Mbanza lemba et complexe scolaire Mont -Amba.

«Je profite de cette occasion pour demander aux techniciens qui ont des projets en main de bien élaborer  le plan pour éviter le pire. J’aimerais que ce comité de sécurité puisse suivre tous les dossiers », a-t-il martelé.

De son côté, le chef du comité de sécurité de l’UNIKIN, Dan Mutelu, s’est dit satisfait des échanges avec l’autorité municipale. «Les décisions prises au cours de cette réunion avec le bourgmestre vont nous permettre de trouver des solutions à  cette question des érosions qui menacent le site de l’Université de Kinshasa », a-t-il affirmé.

L’UNIKIN a été construite sur une colline dont les versants sont envahis par des constructions anarchiques à la base de glissement de terre à chaque pluie diluvienne. Les deux principales avenues qui donnent l’accès à cet établissement d’enseignement sont souvent menacées. ACP/KHM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet