Kongo Central : travaux préparatoires au lancement de la  gratuité de la maternité

Matadi, 17 Décembre 2023 (ACP).- Les travaux préparatoires au lancement de la gratuité de la maternité ainsi qu’à la couverture santé universelle au Kongo Central ont été organisés, vendredi, à Matadi, dans le sud-ouest de la République démocratique du Congo, par le Fonds de solidarité de santé (FSS), a appris l’ACP de source administrative.

« Nous avons été envoyé par la haute autorité, parce que nous  devons commencer la prise en charge gratuite des soins de toutes les femmes enceintes, de l’accouchement et celui du nouveau-né le premier mois de sa naissance », a indiqué le directeur général du Fonds de solidarité de santé, le Dr Anatole Mangala, à l’ouverture des travaux.                    

« Les objectifs de cette mission est l’installation des bureaux de Fonds de solidarité de santé, caisse d’assurance maladie chargée de payer les hôpitaux. Nous devons réaliser une étude indicative pour pouvoir déterminer le prix des actes », a souligné le Dr Mangala, ajoutant que cela assurera le bon fonctionnement des centres de santé.

Il a assuré que le FSS établira un dialogue avec tous les  acteurs de l’économie informelle pour avoir leurs avis sur l’assurance maladie obligatoire, avant d’annoncer que le lancement officiel de la gratuité interviendra dans les jours qui suivent, juste après la signature de la  convention  avec les établissements qui seront retenus pour la prise en charge de ce programme de la gratuité de la maternité et de la couverture santé universelle.

« Plus de 340 établissements seront retenus dans toutes la province du Kongo Central », a noté le directeur général du Fonds de solidarité de santé.

Dans la journée, les acteurs de l’économie informelle ont été reçus dans la salle de réunion du ministère provincial de l’agriculture,  pour  avoir leurs impressions et leurs attentes sur la couverture santé universelle.

« Nous sommes très contents et reconnaissants au gouvernement d’avoir pensé à nous qui œuvrons dans l’informel », a déclaré un des participants à la séance d’échange.

ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet