Lemba : la police promet de faire de l’insécurité son cheval de bataille

Kinshasa, 14 mai 2024 (ACP).- Le nouveau commandant de la police pour la commune de Lemba (centre de Kinshasa), en République démocratique du Congo a promis de faire de l’insécurité et l’insalubrité son « cheval de bataille », a-t-on appris mardi de source administrative.

« Nous travaillerons plus sur l’insécurité et l’insalubrité durant toutes les années que nous allons passer ici dans cette municipalité, nous venons déjà de cibler quelques lieux dont nous allons également développer avec mes éléments de la police afin de mettre des stratégies d’éradiquer l’insécurité et l’insalubrité à Lemba », a fait savoir Patrick Ilunga, commandant de la police de Lemba. 

« Car notre mission ordinaire est de sécuriser les personnes et leurs biens conformément à la loi N°13/11/21 sept 2011 d’éradiquer le phénomène Kuluna. Pour bien réussir cette mission, nous allons procéder par la sensibilisation. Je mettrai les forces possible pour appréhender les grands semeurs de la terreur et salubrité dans ma commune », a-t-il ajouté. 

« Je prévois de faire de patrouille pendant la journée et la nuit en mettant une poste de police tout au long de l’avenue, au niveau de l’arrêt Hugo Tanzambi, au quartier Molo, sous-région, quartier Kimpwaza, la frontière de Lemba et Ngaba, sur  By pass car, ce sont des points chauds que les malfrats ont ciblé pour déranger la population », a insisté Patrick Ilunga.

« Étant que personne mise pour sécuriser la population, je suis dans l’obligation de de mettre ces stratégies pour assurer cette  fonction. Dès mon arrivée à la fonction de commandant sous-commissariat Lemba, j’ai appris auprès de la population qu’il y a eu même cinq grands « Kuluna » qui sont venus remettre leurs armes blanches. Ces derniers ont accepté de se convertir à un bon citoyen car j’avais lancé un message aux inciviques « kuluna » lors d’une émission avec « l’Asbl zéro kuluna » de laisser cette  mauvaise pratique parce que je serai  dure avec eux », a-t-il martelé. 

Le nouveau commandant de la police a invité la population au calme et à faire confiance aux services de sécurité et de travailler en collaboration avec eux, tout en se faisant comme des agents de service des renseignements en dénonçant des actes  de barbarie pour l’éradication de l’insécurité à Lemba.

Renforcement des éléments de la police envisagé  

Par  la même occasion, le commandant de la police a envisagé au renforcement des éléments de la police dans d’autres quartiers. « Nous sommes butés de certaines éléments de la police ici à Lemba nous aimerions qu’on puisse avoir un grand effectif de la police pour nous permettre de bien effectuer notre travail à chaque fois que nous serons sur terrain », a-t-il dit.

Le nouveau commandant de la police de Lemba Patrick Ilunga a déjà 23 ans d’expérience au poste de la police. Ce dernier était au commissariat provincial ville de Kinshasa avec le commissaire provincial de la police, Blaise Kilimbalimba,  il  occupait la fonction de responsable second  de département en charge de la transmission de ville de Kinshasa. Il a travaillé à l’Inspection provinciale de Kinshasa (Ipkin) à 2001. ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet