Lomami : lancement des travaux de construction de deux mini-centrales photovoltaïques à Mwene-Ditu

Mwene-Ditu, 12 juillet 2023 (ACP).- Les travaux construction de deux mini- centrales photovoltaïques d’une capacité de 100 kW chacune, dans la ville de Mwene-Ditu, en République démocratique du Congo, ont été lancés par le gouverneur de province, Nathan Ilunga Numbi, a constaté mercredi l’ACP.

« L’opérationnalisation de l’Agence nationale d’électrification et de services énergétiques en milieux rural et périurbain (ANSER) par le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a pour but de promouvoir l’électrification du Congo profond dans une approche décentralisée, pour stimuler le marché de l’énergie dans le Congo rural et contribuer ainsi à l’essor socio-économique des communautés rurales et périurbaines », a fait savoir, l’Ir Christian Kune, représentant du coordonnateur national de cette agence.

La cérémonie du lancement des travaux a été organisée dans l’enceinte du camp militaire situé au quartier Bukasa, dans la commune de Musadi, en présence du vice-gouverneur, Jean-Claude Lubamba Mutombo, des députés provinciaux, du maire de Mwene-Ditu, des membres du conseil provincial de sécurité, de ministres provinciaux  et de la population venue pour la circonstance.

« ANSER réaffirme sa disposition à travailler avec les autorités provinciales au profit du bien-être de la population en vue de la matérialisation effective de la vision du Chef de l’Etat », a souligné l’Ir Christian Kune.

« L’ANSER avec UNISERTEC, deux entreprises ayant gagné le marché, vont ériger un ouvrage pour desservir la population en électricité, les ennemis sont nombreux et nous devons veiller à ce que l’ouvrage soit protégé », a déclaré le gouverneur Nathan Ilunga Numbi avant de poser la première pierre de construction pour le lancement de ces travaux.

Les deux mini-centrales solaires de la ville ferroviaire de Mwene-Ditu seront installées dans deux sites, aux quartiers Bukasa dans la commune de Musadi et Joseph Kabila Kabange, près de l’hôtel de ville, pour desservir trois mille personnes qui sont dans les milieux ruraux et périurbains.

Selon le représentant de l’ANSER, ces travaux, dont le coût global n’a pas été révélé à la presse, pourront prendre cinq mois ou plus.

ACP/ODM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet